Trophee Ligue 2
Actualité

NANCY : UN CHARDON DE NOUVEAU PIQUANT

Publié le 12/12/2018 à 10:40 - LFP

Partager

Avant son 800e match en Domino’s Ligue 2 à l’occasion de la 18e journée et la réception de l’ESTAC Troyes, l’ASNL a retrouvé des couleurs.

A l’image de la divine volée réussie par Wilfried Moimbé-Tahrat lors de la précieuse victoire acquise dans le choc des mal-classés face au Red Star (1-0, 15e journée), la réussite semble avoir retrouvé le chemin de l’Est et de l’AS Nancy-Lorraine. En effet, les Lorrains restent sur une série d’invincibilité de cinq rencontres toutes compétitions confondues. Une première cette saison pour la formation entraînée par Alain Perrin depuis le 27 octobre dernier. En plus des deux tours passés en Coupe de France face à Annecy et Saint-Louis, sans concéder le moindre but grâce notamment à l’abattage de Ndy-Assembé, les Lorrains ont remporté deux matchs de Domino’s Ligue 2 et concédé un nul à l’AC Ajaccio dans les derniers instants de la rencontre (1-1).

 

 
 
MenuRechercher
ACTUALITÉS
NANCY : UN CHARDON DE NOUVEAU PIQUANT
Domino's Ligue 2 | 12/12/2018
Moimbe-Tahrat après son but contre le Red Star.
Avant son 800e match en Domino’s Ligue 2 à l’occasion de la 18e journée et la réception de l’ESTAC Troyes, l’ASNL a retrouvé des couleurs.
 
A l’image de la divine volée réussie par Wilfried Moimbé-Tahrat lors de la précieuse victoire acquise dans le choc des mal-classés face au Red Star (1-0, 15e journée), la réussite semble avoir retrouvé le chemin de l’Est et de l’AS Nancy-Lorraine. En effet, les Lorrains restent sur une série d’invincibilité de cinq rencontres toutes compétitions confondues. Une première cette saison pour la formation entraînée par Alain Perrin depuis le 27 octobre dernier. En plus des deux tours passés en Coupe de France face à Annecy et Saint-Louis, sans concéder le moindre but grâce notamment à l’abattage de Ndy-Assembé, les Lorrains ont remporté deux matchs de Domino’s Ligue 2 et concédé un nul à l’AC Ajaccio dans les derniers instants de la rencontre (1-1).
 
 
 
ASNL : LA DYNAMIQUE A CHANGÉ
 
Du coup, l’espoir renaît dans les rangs du 19e du classement qui pointe encore à trois longueurs du barragiste (ACA) et à cinq du 17e (FCSM). Presque rien pour un club qui a occupé la place de lanterne rouge treize fois en 15 journées…et accusait encore huit points de retard sur le club ajaccien (18e) il y a un mois.
 
Malgré ce retour en forme avec quatre succès obtenus en cinq matchs, le coach lorrain est encore loin de crier victoire. Après le nul ramené de Corse, Alain Perrin ne cachait pas sa déception : « Je ne suis pas satisfait de la prestation dans l’équipe. Parfois, même quand on n’est pas dans un grand soir, on peut réussir un hold-up mais, même ça, on n’est pas parvenu à le faire avec ce but encaissé à la fin.»
 
PERRIN A MIS DU SANG FRAIS
 
Une dernière prestation en Domino’s Ligue 2 qui n’a pas stoppé la dynamique, notamment offensive. L’ASNL a ainsi trouvé la faille lors des quatre dernières journées : fait unique cette saison. Du coup, les Nancéiens ont signé plus de la moitié de leurs buts sur les quatre dernières rencontres, après s’être contentés de quatre réalisations après 13 journées.
 
Un réveil notamment rendu possible par l’intégration de jeunes éléments dans l’équipe. Alain Perrin a ainsi lancé le défensif Samir Bouzar (19 ans), passeur décisif sur l’ouverture du score à Orléans de l’autre pépite, Vinni Triboulet (19 ans), auteur pour sa 1ère titularisation de son premier but en Domino’s Ligue 2. A eux deux sont venus s’ajouter Mons Bassouamina, Giovanni Haag et Aurélien Nguiamba, également lancés à dix-neuf et vingt ans. Cette « insouciance de la jeunesse », justement recherchée par l’entraîneur lorrain pourrait se révéler de nouveau précieuse lors de la réception de l’ESTAC Troyes pour le compte de la 18e journée, qui marquera le 800e match de l’ASNL en Domino’s Ligue 2. Un adversaire qui lors des cinq confrontations à ce niveau est reparti de Marcel-Picot avec un seul point.