Trophee Ligue 2
Actualité

BARRAGES : LE GAZÉLEC BIEN PARTI

Publié le 28/05/2019 à 22:46

Partager

Le Gazélec FC Ajaccio a fait un premier pas vers son maintien en Domino’s Ligue 2 en venant remporter le match aller des Barrages sur la pelouse du Mans FC (1-2).

Le Mans FC -  Gazélec FC Ajaccio : 1 - 2
Le Gazélec FC Ajaccio n’a plus quitté le monde professionnel depuis sa montée en Domino’s Ligue 2 en 2014 et il ne compte pas céder sa place facilement. Il l’a prouvé, ce mardi, en réalisant une superbe opération dans le match aller des Barrages de Domino’s Ligue 2. Malgré quelques moments difficiles, les Corses ont fait parler leur expérience pour décrocher une victoire précieuse sur la pelouse d’un Mans FC séduisant, dernier troisième de National.
 

Devant son public, le club manceau démarre pied au plancher et se procure rapidement plusieurs occasions. Dès la quatrième minute de jeu, Vincent Créhin se retrouve en position idéale, seul à six mètres du but après un centre de Vardin, mais l’attaquant manque inexplicablement sa cible. Malmenés, les Gaziers n’ont besoin que d’une situation pour ouvrir le score, totalement contre le cours du jeu. En l’absence de Romain Armand, meilleur buteur du club cette saison (13 buts), c’est l’expérimenté Jérémy Blayac qui se charge de mettre le GFCA sur de bons rails avec un but marqué à l’extérieur. Sur un centre venu de la gauche de Palmieri, le canonnier corse prend le meilleur sur Lemonnier et envoie sa tête dans la lucarne (0-1, 14e). Comme sonnés, les Sarthois mettent du temps à se remettre de cette mauvaise surprise. Les Ajacciens en profitent pour venir tester Kocik, qui répond présent sur des tirs de Blayac (30e) et Roye (33e).
JOBELLO REFROIDIT LE MMARENA
Le MMArena n’a même pas le temps de s’enflammer après la pause, rapidement glacé par un Wesley Jobello qui s’y reprend à deux fois pour battre Kocik (0-2, 48e). Mais les joueurs du Mans FC ont du cœur et un public qui reste derrière eux. Cinq minutes plus tard, Rémy Boissier relance l’espoir en profitant d’un ballon relâché par Oberhauser (1-2, 53e). Les locaux débordent d’envie et font tout pour renverser le match. Mais le Gazélec, plus expérimenté, ne compte pas gâcher cette belle avance prise à l’extérieur. Les Insulaires font le dos rond et ne flanchent plus.
Bien parti pour conserver sa place dans l’antichambre de l’élite, le GFCA devra toutefois se méfier du Mans FC, dimanche (18h), pour le match retour au stade Ange-Casanova. Les Sarthois ont affiché des qualités face au 18e de Domino’s Ligue 2 mais ont payé leur manque d'efficacité dans la zone de vérité.