Trophee Ligue 2
Actualité

LORIENT DANS LE BON WAGON APRÈS SA VICTOIRE À CAEN

Publié le 05/08/2019 à 22:36

Partager

Grâce à Wissa et Hamel, le FC Lorient s’est offert sa deuxième victoire en deux journées en venant battre le SM Caen sur sa pelouse (1-2). Les Merlus prennent la tête du championnat.


 SM Caen
 - 
 FC Lorient : 1 - 2
Le FC Lorient a confirmé sa belle entame de championnat en venant dompter le SM Caen sur la pelouse du stade Michel d’Ornano, lundi soir, en clôture de la 2e journée de Domino’s Ligue 2. Yoane Wissa et Pierre-Yves Hamel ont fait la différence en première période pour des Bretons déjà en forme. Le FCL prend les commandes d’un groupe de quatre équipes à six points, composé également du Clermont Foot, du RC Lens et du FC Chambly.
WISSA INSPIRÉ
Le FC Lorient offre rapidement la meilleure impression sur le terrain du SM Caen, relégué de Ligue 1 Conforama en mai dernier. Car ce sont bien les visiteurs lorientais qui contrôlent le ballon face à des Normands en difficulté. Agressifs sur le porteur de balle, les Merlus ne laissent aucun répit aux locaux. Emmenés par un Yoane Wissa inspiré, les hommes de Christophe Pélissier mettent le SM Caen KO en onze petites minutes. L’attaquant lorientais est le premier buteur de la rencontre, en se trouvant à la conclusion d’un contre éclair élaboré par Jimmy Cabot (0-1, 22e). Il se mue en passeur une poignée de minutes plus tard. Son centre parfaitement dosé profite à Pierre-Yves Hamel, parti dans le dos de Weber. Auteur de 19 réalisations la saison dernière, Hamel ouvre ainsi son compteur cette saison, de la tête (0-2, 33e), après le 2e but en deux rencontres de Wissa.
LE COUP DE PATTE DE DEMINGUET
Les Caennais doivent attendre la fin du premier acte pour se montrer dangereux à leur tour. Ninga arrive lancé devant le but sur un centre millimétré d’Armougom mais dévisse totalement sa tête (44e). Après la pause, les Malherbistes reprennent la partie sur la lancée de cette réaction. Leur seconde période est en effet de bien meilleure facture avec beaucoup plus de duels gagnés. Mais le FC Lorient s’accroche valeureusement à son double avantage. Ninga se procure une nouvelle opportunité sur un centre venu de la gauche, mais sa reprise du plat du pied est trop axiale pour surprendre un Nardi bien concentré (62e). Le nouveau gardien lorientais répond une nouvelle fois présent à l’entame du dernier quart d’heure de jeu. La reprise au point de pénalty de Sankoh est puissante. Le réflexe du portier est tout aussi rapide et permet à sa formation de rester sereine (74e). Les Caennais trouvent finalement la faille, mais de manière trop tardive pour refaire leur retard. Jessy Deminguet fait apprécier la qualité de sa patte gauche en envoyant un joli coup franc dans la lucarne adverse (1-2, 90e+1). Mais ce sont bien les Lorientais qui font la belle opération de cette 2e journée et réalisent par la même occasion leur meilleur départ depuis 2006 avec 2 succès en autant de rencontres.