Philippe Montanier (RC Lens)
Actualité

Montanier : «On a des certitudes mais aucune garantie»

Publié le 16/01/2020 à 16:30 - N.M

Partager

Le RC Lens se déplace sur la pelouse de l'En Avant Guingamp, ce samedi, en match en retard de la 20e journée de Domino's Ligue 2. Avant cette rencontre, Philippe Montanier a fait le point sur son effectif, en conférence de presse.

L’état du groupe

« Le groupe va plutôt bien. On est 23 joueurs à l'entraînement, aucun blessé, avec Steven Fortes qui a repris partiellement avec le groupe. Toutefois, Steven et Charles Boli seront trop justes pour samedi. Même si Steven a de bonnes sensations et que Charles est proche de revenir. Par ailleurs, Steven et Cheick étaient absents ce jeudi pour assister aux obsèques de leur ami Nathaël Julan au Havre. »

Le déplacement à Guingamp

« C’est la meilleure attaque du championnat. Guingamp c’est un club de Ligue 1 Conforama qui a eu du mal à digérer sa descente en Domino’s Ligue 2 pendant la première partie de saison. On a pu voir lors du dernier match contre Châteauroux que c’est une équipe qui a retrouvé tout son potentiel, ses qualités, pour être l’une des équipes en vue sur la deuxième partie de saison. Pour nous c’est un gros défi d’aller les défier chez eux. »

Le classement de Domino’s Ligue 2

« On a des certitudes mais aucune garantie. Cette première partie a donné certains acquis mais il ne faut pas s'endormir. Le plus dur pour nous va être la régularité. C'est peut-être une bonne chose d'avoir peu de marge au classement, ça nous oblige à garder ce niveau d'exigence qu'on a eu lors de la première partie. »

L’arrivée de Corentin Jean

« Il s’est vite mis dans le moule, mais je ne suis pas surpris puisque les qualités qu’il possède vont servir à l’équipe. On avait pris beaucoup de renseignements sur son état d’esprit, et il colle parfaitement à celui du groupe. Forcément son intégration s’est faite rapidement et avec beaucoup de facilités. Il est déjà pleinement opérationnel. Devant on avait un manque de jeu d'appel, de profondeur, plus des joueurs entre les lignes. Corentin vient compléter les qualités des autres. » 

Le mercato

« Si un départ va arriver ? On est toujours dans la même situation pour les joueurs très peu utilisés. Je préfère avoir un maximum de joueurs, même si ce n’est pas toujours facile à gérer. On est toujours regardant quand une proposition se présente, comme ce fut le cas pour Arial Mendy. On savait qu'il avait besoin de temps de jeu pour évoluer et ça ne perturbait pas l'équilibre du groupe. »

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.