Mathieu Coutadeur (ACA) et Laurent Abergel (FCL)
J28

Ajaccio-Lorient, première étape décisive

Publié le 06/03/2020 à 16:18 - N.M

Partager

Ce samedi (15h), l’AC Ajaccio, quatrième, accueille le FC Lorient, leader de Domino’s Ligue 2. Une affiche, entre deux équipes joueuses, qui marque le début d’une série de rencontres cruciales pour les Merlus.

Un mois de mars crucial. La rencontre entre l’AC Ajaccio et le FC Lorient, samedi, constitue le premier acte d’un feuilleton qui s’annonce passionnant et riche en rebondissements dans la lutte pour l’accession en Ligue 1 Conforama. Seul en tête ou presque depuis la septième journée de championnat, le club morbihannais va avoir à cœur de réagir sur la pelouse de l’ACA, après trois défaites lors des quatre derniers matchs. Une mauvaise passe accentuée par un revers face à Chambly (1-2), samedi dernier. Le premier de la saison contre une équipe de deuxième partie de tableau. « Je ne veux plus voir le non-match que j’ai vu samedi. Jusqu’à la fin de la saison. Ce n’était pas digne d’un match de football », a soufflé Christophe Pélissier en conférence de presse.

Plus qu’une victoire à Ajaccio, le groupe de Christophe Pélissier va devoir repartir du bon pied. D’autant plus que les Lorientais s’apprêtent à enchaîner des rencontres importantes, voire décisives pour leur fin de saison. Un programme qui commence par un déplacement en Corse avant la réception du Havre (16 mars). Ils enchaîneront ensuite par un match à Troyes (20 mars) puis accueilleront les Lensois au stade du Moustoir (4 avril).

« Il va se jouer sur l’état d’esprit »

« Rappelez-vous ce que je vous avais dit : le but est d’être placé à la trêve du mois de mars, à huit journées de la fin, a répété l’ancien entraîneur d’Amiens. Je pense qu’on le sera. Là, il y aura un sprint final à jouer. Ce sera une bataille. » Concernant ce match face à l’AC Ajaccio : « Il va se jouer sur l’état d’esprit, la détermination, la solidarité. Ce sont les équipes qui auront le plus faim, les plus déterminées collectivement qui seront récompensées ». Des valeurs affichées par l’ACA depuis le début de saison alors qu’Olivier Pantaloni s’attend « à une réaction » des Lorientais.

Sur une série de trois matchs sans défaite (2V et 1N), sans encaisser le moindre but, l’AC Ajaccio se montre de plus en plus solide au fil des semaines. Meilleure équipe à l’extérieur, la formation d’Olivier Pantaloni va vouloir prouver qu’elle peut également enchaîner à domicile, en signant un deuxième succès de suite à François-Coty. En cas de victoire, les Corses remontraient à seulement deux points des Merlus. « Il ne faut pas oublier qu’il restera encore une dizaine de rencontres à disputer ensuite, a tempéré le milieu de l’ACA Mathieu Coutadeur. Certes, c’est un match à ne pas perdre car psychologiquement ça peut compter mais tous les points vont être importants et cela risque d’être serré jusqu’à la fin. » Il faut dire que contrairement à Lorient, l’ACA sera réellement confronté à un calendrier chargé lors des trois dernières journées (Lens, Troyes, Le Havre). 

Un style similaire

En plus de l’enjeu, cette affiche confronte deux équipes joueuses du championnat. D’un côté, l’AC Ajaccio affiche en moyenne 53,9% de possession et, de l’autre, Lorient tourne en moyenne à 52,2%. Elles se montrent également solides défensivement (ACA 2e meilleure défense/FCL 3e) et possèdent des attaquants prolifiques (ACA 4e attaque/FCL meilleure attaque). « Nous sommes deux équipes ouvertes qui attaquent », confirme Christophe Pélissier. Mais si les Merlus se montrent plus adroits : meilleur ratio buts/tirs (13,2 %) et de tirs cadrés par match (4,8) du championnat, ils sont en revanche moins efficaces à la récupération. En effet, l’ACA est la formation de Domino’s Ligue 2 qui gagne le plus de ballons par match (134,8), avec un pressing haut (15,7 gagnés dans le dernier tiers adverbe), ainsi que la troisième en matière de duels gagnés (35,5) et de tirs subis (9,8). Quelle équipe aura les épaules les plus solides lors de ce premier acte ? Réponse ce samedi...

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.