Bilan

Rétro : Ferreira Carrasco, la surprise de Monaco

Publié le 14/04/2020 à 08:47 - LFP

Partager

Une seule saison de Domino’s Ligue 2 aura suffi à Yannick Ferreira Carrasco pour se mettre en pleine lumière avec l’AS Monaco. Il y a sept ans.

La saison 2012/2013 a été celle de la remontée pour l’AS Monaco. Relégué en Domino’s Ligue 2 en mai 2011, le club de la Principauté a mis deux saisons à retrouver la Ligue 1 Conforama. Sous les ordres de Claudio Ranieri, les Monégasques ont pour cela pu s’appuyer sur leurs jeunes éléments.

Outre les espoirs Kurzawa et Ocampos, l’ASM dispose dans ses rangs du talentueux dribbleurs Yannick Ferreira Carrasco. Dans sa 20e année, le néophyte belge s’est rapidement imposé dans l’animation du jeu pour disputer 27 rencontres de Domino’s Ligue 2. Révélation monégasque et acteur du titre de champion, il apparaît comme étant aussi à l’aise dans la dernière passe que dans le dernier geste, avec ses six réalisations et autant de passes décisives.

Un bijou dans le choc contre Angers

Dès sa première apparition, le Belge débarqué au club trois ans plus tôt affichait son habileté en marquant sur coup franc et en délivrant une première offrande face au Tours FC au cours de la 1ère période (4-0). Ensuite, il affiche du caractère lors du choc au sommet entre les deux leaders du classement (J11), remporté par l’AS Monaco contre le SCO. A Angers, Ferreira Carrasco redonne le sourire aux siens réduits à dix en se jouant de deux adversaires à l’entrée de la surface avant de décocher une frappe croisée du gauche. Brillant (1-2).

Quelle chevauchée à l’Abbé-Deschamps

C’est dans le sprint final face à l’AJ Auxerre (J32) qu’il s’offre un 1er doublé en Domino’s Ligue 2 ; avec d’abord un but plein de tranchant en perçant la défense bourguignonne, puis en convertissant un pénalty face à Olivier Sorin (0-2). Ce dernier privant YFC d’un triplé en seconde période, sur une parade à bout portant. Insuffisant pour ralentir l’ascension de la pépite monégasque.