Hinschberger (GF38), Furlan (AJA) et Batlles (ESTAC).
Actualité

Les bilans des entraîneurs en Ligue 2 BKT

Publié le 18/08/2020 à 16:04 - VL

Partager

Découvrez les bilans des entraîneurs qui officieront cette saison sur les bancs de Ligue 2 BKT.

Une nouvelle saison va bientôt démarrer pour les entraîneurs de Ligue 2 BKT. Seul coach à avoir dépassé la barre des 500 matchs sur le banc à ce niveau (524), Philippe Hinschberger (GF38) sera le technicien le plus expérimenté en 2020/2021. Très confortablement assis dans le fauteuil de leader, il devance Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre, 379 rencontres) et Olivier Pantaloni (AC Ajaccio, 344) sur le podium.

Batlles, de beaux débuts à confirmer

Après une première saison convaincante avec l’ESTAC, Laurent Batlles est le coach qui présentera le meilleur pourcentage de victoires du championnat sur la ligne de départ (57,1%). Une cadence à conserver si l’entraîneur troyen veut se mêler à la lutte pour la montée. Derrière lui, ce sont deux autres prétendants aux deux premières places qui afficheront les meilleurs pourcentages de succès : Jean-Marc Furlan (46,2%) et Patrice Garande (Toulouse FC, 46%).

Relégué de Ligue 1 Uber Eats avec l’Amiens SC, Luka Elsner découvrira quant à lui la Ligue 2 BKT, tout comme Sébastien Desabre (Chamois Niortais). Ils seront les deux seuls novices à ce niveau cette saison. Découvrez en détails les bilans des 20 entraîneurs en Ligue 2 BKT.

Philippe Hinschberger (Grenoble Foot 38) : 524 matchs (149 victoires, 172 nuls et 203 défaites) ; 28,4% de victoires ; 566 buts marqués, 649 buts encaissés (+83)

Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre) : 379 matchs (175 victoires, 93 nuls et 111 défaites) ; 46,2% de victoires ; 533 buts marqués, 406 buts encaissés (+127)

Olivier Pantaloni (AC Ajaccio) : 344 matchs (125 victoires, 96 nuls et 123 défaites) ; 36,3% de victoires ; 405 buts marqués, 406 buts encaissés (-1)

Jean-Louis Garcia (ASNL) : 290 matchs (101 victoires, 102 nuls et 87 défaites) ; 34,8% de victoires ; 338 buts marqués, 318 buts encaissés (+20)

Didier Tholot (Pau FC) : 239 matchs (61 victoires, 66 nuls et 112 défaites) ; 25,5% de victoires ; 250 buts marqués, 345 buts encaissés (-95)

Pascal Gastien (Clermont Foot) : 216 matchs (70 victoires, 80 nuls et 66 défaites) ; 32,4% de victoires ; 261 buts marqués, 243 buts encaissés (+18)

Patrice Garande (Toulouse FC) : 76 matchs (35 victoires, 22 nuls et 19 défaites) ; 46% de victoires ; 113 buts marqués, 72 buts encaissés (+41)

Fabien Mercadal (USL Dunkerque) : 63 matchs (20 victoires, 22 nuls et 21 défaites) ; 31,7% de victoires ; 74 buts marqués, 77 buts encaissés (-3)

Nicolas Usaï (Châteauroux) : 55 matchs (18 victoires, 17 nuls et 20 défaites) ; 32,7% de victoires ; 52 buts marqués, 66 buts encaissés (-14)

Omar Daf (FC Sochaux-Montbéliard) : 51 matchs (15 victoires, 16 nuls et 20 défaites) ; 29,4% de victoires ; 43 buts marqués, 52 buts encaissés (-9)

Laurent Batlles (ESTAC) : 28 matchs (16 victoires, 3 nuls et 9 défaites) ; 57,1% de victoires ; 34 buts marqués, 25 buts encaissés (+9)

Paul Le Guen (Havre AC) : 28 matchs (11 victoires, 11 nuls et 6 défaites) ; 39,3% de victoires ; 38 buts marqués, 25 buts encaissés (+13)

Olivier Guégan (Valenciennes FC) : 28 matchs (11 victoires, 9 nuls et 8 défaites) ; 39,3% de victoires ; 24 buts marqués, 20 buts encaissés (+4)

Bruno Luzi (FC Chambly) : 28 matchs (9 victoires, 8 nuls et 11 défaites) ; 32,1% de victoires ; 26 buts marqués, 32 buts encaissés (-6)

Laurent Peyrelade (Rodez AF) : 28 matchs (8 victoires, 8 nuls et 12 défaites) ; 28,6% de victoires ; 31 buts marqués, 34 buts encaissés (-3)

Sylvain Didot (EA Guingamp) : 20 matchs (8 victoires, 6 nuls et 6 défaites) ; 40% de victoires ; 31 buts marqués, 21 buts encaissés (+10)

Pascal Dupraz (SM Caen) : 19 matchs (7 victoires, 7 nuls et 5 défaites) ; 36,8% de victoires ; 28 buts marqués, 22 buts encaissés (+6)

René Girard (Paris FC) : 18 matchs (3 victoires, 6 nuls et 9 défaites) ; 16,7% de victoires ; 15 buts marqués, 25 buts encaissés (-10)

Luka Elsner (Amiens SC) : 0 match

Sébastien Desabre (Chamois Niortais) : 0 match