René Girard (Paris FC)
J4

Le Paris FC vise la passe de quatre, Toulouse un premier succès

Publié le 18/09/2020 à 16:50 - NM avec AFP

Partager

Leader de Ligue 2 BKT, le Paris FC peut enchaîner un quatrième succès face à Nancy alors que le SM Caen et le FC Sochaux-Montbéliard veulent rester sur le podium. En deuxième partie de tableau, Toulouse et Ajaccio espèrent signer une première victoire. Présentation de la 4e journée de Ligue 2 BKT.

Le Paris FC, leader inattendu de la Ligue 2 BKT avec trois victoires en trois matchs, essayera de poursuivre son sans-faute samedi (19h00) contre l’AS Nancy Lorraine, toujours en quête d'un premier succès, lors de la quatrième journée de Ligue 2 BKT. Le club de la capitale, qui était tout proche de la zone de relégation avant l'interruption de la saison dernière en raison de la pandémie de coronavirus, réalise le meilleur début de saison de son histoire. Il faudra être attentifs, vigilants et très disciplinés contre Nancy.

« Je dis souvent aux joueurs, le danger c’est nous, dans le comportement qu’on peut avoir, a déclaré René Girard avant cette rencontre. Je ne ferai de cadeaux à personne, on n’a rien gagné encore, ce n’est que le début. La route est longue, il reste encore des points à prendre, déjà pour le maintien, et on verra par la suite. » Il affronte une équipe de Nancy qui n'a glané qu'un point en trois matchs et reste sur une terrible série de 11 matchs sans victoire à l'extérieur en championnat. La dernière victoire des Lorrains en déplacement date du 5 avril 2019. « La défaite est interdite ce samedi à Paris », a prévenu Jean-Louis Garcia.

Caen et Sochaux veulent rester aux avant-postes

Le SM Caen (2e), auteur d'un bon début de saison (7 pts et 0 but encaissé) et racheté par un fonds américain le 7 septembre, tentera de profiter de la réception de Chambly (18e) pour rester aux avant-postes. Fraichement recruté, Yoann Court ne devrait pas être de la partie. « Il est en manque de rythme, il a encore du travail », a annoncé Pascal Dupraz. De son côté, Sochaux (3e, 7 pts) accueille Rodez à Bonal (11e) pour préserver sa place sur le podium, avec un public plus nombreux que lors de la réception de Troyes fin août, après avoir obtenu une dérogation lui permettant d'accueillir 6.500 personnes.

Avant cette rencontre, l’entraîneur sochalien Omar Daf a émis quelques réserves : « Je suis toujours animé par un sentiment positif après nos 7 points en trois matchs contre des grosses équipes, mais nous sommes très amoindris. » Joseph Lopy est forfait et Florentin Pogba ainsi que Bryan Soumaré sont indisponibles pour cause de tests positifs au Covid-19. La dernière équipe à 7 points, Niort (4e), se déplacera au Havre (8e) samedi (19h00) pour préserver son invincibilité. Solide en défense, les Chamois devront se passer entre « un et deux mois » de Bryan Passi, sorti sur blessure musculaire à Nancy.

Un premier succès pour Toulouse et Ajaccio ?

En ouverture de cette journée, le Toulouse FC (16e), toujours en quête d'une première victoire cette saison, se rend à Clermont (5e) dans une affiche aux accents de Top 14. La lanterne rouge, Ajaccio (0 point), tentera de débloquer son compteur à Grenoble, qui pourra compter sur le retour de Loïc Nestor, samedi. Pour cela, l’entraîneur ajaccien Olivier Pantaloni aura à sa disposition Abdoulaye Keita, Riad Nouri, Mickaël Barreto ou encore Gaëtan Courtet. Seuls Leroy, Diallo et Huard manqueront à l’appel.

Le dernier match de la journée, lundi (20h45), proposera une affiche entre ex-pensionnaires de Ligue 1 Uber Eats, l’AJ Auxerre (14e, 3 pts) et l’ESTAC Troyes (5e, 6 pts), récemment racheté par la société émiratie City Football Group, propriétaire de Manchester City.