Sébastien Desabre (entraîneur de Niort)
J6

Niort peut s'échapper, le Paris FC en chasseur

Publié le 02/10/2020 à 17:14 - avec AFP

Partager

En tête de Ligue 2 BKT, Niort à l’occasion de conforter sa place leader en déplacement à Châteauroux. Dans le même temps, le Paris FC tentera de conserver sa deuxième place face au Havre alors que Toulouse à l’occasion de confirmer contre Troyes. Présentation de la 6e journée de Ligue 2 BKT.

Les Chamois Niortais pourraient renforcer leur première place samedi lors de la 6e journée de Ligue BKT, durant laquelle plusieurs de ses poursuivants vont s'affronter. Tous les matchs de la 6e journée de championnat auront lieu samedi. Niort, premier depuis deux semaines, se déplace à Châteauroux à 19h00 pour conserver son fauteuil, après un début de championnat presque sans accroc (3 victoires, 2 nuls). Pour cette rencontre, Yacine Bourhane est suspendu, tandis qu’Ibrahim Sissoko demeure toujours indisponible.

En ouverture à 15h00, le Toulouse FC, relégué la saison dernière et 14e au classement, voudra confirmer contre Troyes (5e) sa première victoire de la saison, obtenue le week-end dernier contre Auxerre (3-1), et poursuivre sa remontée vers le haut du tableau. Même objectif du côté de la formation de Laurent Batlles après son succès contre Clermont, lundi (1-0). « Il faut qu'on soit autant solides à l'extérieur qu'à domicile », a prévenu l’entraîneur de l’ESTAC.

Des chocs de haut de tableau

Mais en cas de premier faux pas des Chamois, leur dauphin, le Paris FC, qui pointe à une longueur seulement et reçoit Le Havre, pourrait reprendre le leadership de la Ligue 2 BKT. Mais cela devra se faire sans Gakpa, Diaby Fadiga, Ellé, Hadjam, Mandouki, tous blessés, en plus de Name et Bamba suspendus.

En embuscade derrière le duo de tête, Grenoble, 3e avec 9 points et meilleure attaque de Ligue 2 BKT avec 9 buts, recevra Valenciennes (6e avec 9 points également), après avoir marqué le pas en déplacement à Guingamp (défaite 1-0) lors de la 5e journée. Touchés par la Covid-19, les Grenoblois Esteban Salles, Kevin Tapoko, Jérôme Mombris, Jules Sylvestre-Brac et Jessy Benet ne seront pas disponibles. Adrien Monfray est, lui, suspendu.

Sochaux à l’affût, l’heure du déclic pour Amiens ?

Le FC Sochaux-Montbéliard (4e), qui reçoit le FC Chambly (16e), a aussi l'occasion de se hisser sur le podium, en cas de succès conjugué à une contre-performance de Niort, Paris ou Grenoble. « Chambly est une équipe expérimentée et organisée. En plus, elle voyage très bien. J'ai beaucoup de respect pour cette équipe qui sait s'adapter », a déclaré Omar Daf.

La 6e journée réserve aussi une affiche entre deux anciens pensionnaires de Ligue 1 Uber Eats, le SM Caen (8e) relégué à la fin de la saison 2018/2019 et Amiens, qui a quitté l'élite cet été et vient d'écarter son entraîneur slovène Luka Elsner lundi après un début de saison décevant (15e avec 5 points en 5 matchs).