Gaëtan Laura, la révélation du Paris FC.
J9

Paris FC : La révélation Gaëtan Laura

Publié le 31/10/2020 à 16:58 - VL

Partager

Arrivé cet été au Paris FC en provenance de Quevilly-Rouen Métropole, l’attaquant Gaëtan Laura est la révélation de ce début de saison chez l’actuel leader de la Ligue 2 BKT.

Un départ canon. Après 9 journées de Ligue 2 BKT, le Paris FC trône au sommet du classement avec 7 victoires, 1 nul et 1 défaite au compteur. Un rythme que ses adversaires peinent à suivre en ce début de saison. L’ESTAC Troyes (1 match en moins), le SM Caen et les Chamois Niortais (1 match en moins) tentent bien de s’accrocher mais ils pointent pour le moment à huit longueurs du club de la capitale, qui reste sur 4 succès de rang. Avec l’expérimenté René Girard sur le banc et un mercato bien négocié, les Parisiens ont démarré ce championnat tambour battant, à l’image de leur nouvel attaquant Gaëtan Laura, surprise de ce début de saison.

Symbole d’un recrutement astucieux

Lors de l’affiche de la 9e journée de Ligue 2 BKT, le Paris FC a envoyé un message clair à ses concurrents directs en battant le SM Caen. Absent sur blessure, Gaëtan Laura n'a pas pu participer à ce choc au goût particulier pour lui, le natif d’Argentan, à moins de 70 km de Caen. L’attaquant parisien était pourtant en pleine confiance après ses dernières sorties, lui qui avait signé 1 but, 1 passe décisive et qui avait provoqué 1 pénalty et 1 csc sur ses 2 derniers matchs.

Symbole de l’astucieux recrutement du PFC cet été, très axé sur les pépites de National (Name, Guilavogui, Arab, Ndiaye), Gaëtan Laura s’est vite adapté à la Ligue 2 BKT. Buteur à deux reprises sur les deux premières journées, le numéro 7 a vite rendu à René Girard la confiance accordée. En neuf journées, il totalise 3 buts et 1 passe décisive, de quoi être le Parisien le plus décisif cette saison, avec Florian Martin et Julien Lopez.

Puissant et athlétique

Tout n’était pourtant pas écrit pour le joueur de 25 ans. Après avoir démarré le football dans sa ville, il évolue à Alençon (DH), avant d’intégrer le centre de formation du FC Lorient l’été de ses 18 ans. Pas conservé par les Merlus, il replonge dans le milieu amateur. Après un passage à Saint-Lô, il refait surface à Evreux en terminant meilleur buteur de National 3 (21 buts lors de la saison 2017/2018). De quoi attirer l’œil du RC Lens, qui l’accueille dans la foulée. Pas utilisé en équipe première, il opte pour un départ à Quevilly-Rouen Métropole pour l’exercice 2019/2020, celui de son explosion en National. Meilleur buteur de QRM (23 matchs, 11 buts), il décide de grimper à nouveau d’un échelon dès l’année suivante et rejoint l’ambitieux projet parisien.

Puissant, doté de qualités athlétiques impressionnantes, Gaëtan Laura fait merveille depuis le début de la saison à la pointe de l’attaque du Paris FC, ou aux côtés de Julien Lopez dans un système à deux attaquants. Chasseur de buts à la vitesse foudroyante, il est le seul joueur de Ligue 2 BKT à avoir été enregistré 5 fois à 35 km/h ou plus avant la trêve internationale d’octobre.

« Toutes les qualités pour jouer en Ligue 1 Uber Eats »

Frédéric Hébert, directeur sportif du PFC, a eu le nez creux cet été en attirant ce joueur également doté d’un sacré caractère, forgé au cours de son parcours atypique. Tout sauf une surprise pour son ancien entraîneur à Quevilly, Emmanuel Da Costa, qui a contribué à l’envol de l’attaquant la saison dernière. « Je ne suis pas surpris par ce qu'il montre avec le Paris FC. Il est très fort dans les un contre un, il va très vite, il est puissant. Il a toutes les qualités pour jouer très vite en Ligue 1 Uber Eats, confiait le technicien la semaine dernière dans les colonnes du Parisien. Le potentiel était là mais il fallait qu'il apprenne à s'auto-discipliner, se structurer et maîtriser les codes du haut niveau. Ça n'a pas été de tout repos au départ mais il a compris où je voulais l'emmener. »

Plus mûr, l’attaquant semble avoir bien assimilé les différents conseils de son ancien coach. Avec René Girard, il poursuit sa progression à un autre niveau, alors qu’il avait reconnu lors de sa présentation que la présence de l’entraîneur champion de France avec le Montpellier Hérault SC avait aussi fait pencher la balance. Il est vrai que le technicien gardois a déjà su faire briller ses numéros 9. Olivier Giroud ou Salomon Kalou peuvent en témoigner…