Actualité

Mamadou Diallo, décisif pour le GF38

Publié le 23/12/2020 à 10:53 - LFP

Partager

Impliqué sur les deux buts grenoblois contre l’ESTAC (2-0), mardi, Mamadou Diallo a été l’homme du match pour permettre au GF38 de finir l’année en tête de Ligue 2 BKT.

Vrai bolide sur son côté gauche, Mamadou Diallo s’est mis en évidence à l’occasion du choc de la 17e journée de Ligue 2 BKT. Homme fort de la victoire du GF38 contre l’ESTAC (2-0), le Sénégalais a en effet ouvert la marque avant de provoquer un pénalty quatre plus tard : deux actions décisives accomplies au cours d’une même rencontre pour la 2e fois de la saison. De quoi permettre au Grenoblois d’être désigné homme du match par le diffuseur beIN SPORTS et à son club de virer en tête du classement à la trêve.

 

Diallo, un ailier provocateur

A 26 ans, l’ailier gauche – capable aussi d’évoluer à droite - est dans sa première saison de Ligue 2 BKT, lui qui avait vu sa première expérience au sein d’un club pro tourner court en 2013 (FCSM). Co-meilleur buteur du club (4 buts), le Grenoblois monte en puissance malgré le 13e temps de jeu de l’équipe, mais une participation à 16 des 17 rencontres.

L’attaquant – arrivée l’été passé de Créteil en National - fait preuve d’efficacité, puisque quatre de ses six tirs cadrés ont fini leur course au fond des filets adverses (14 tirs tentés). En 767 minutes de jeu en Ligue 2 BKT, Diallo a aussi délivré 10 dernières passes avant un tir. Domaine dans lequel l’Isérois s’affiche parmi les plus adroits au club avec 85% de réussite à la passe, avec pourtant plus de la moitié effectuée dans le camp adverse.

Particulièrement mobile et adroit, il se révèle performant pour provoquer les défenses, puisqu’il a obtenu 30 fautes, seul Willy Semedo le devance au GF38 (36), mais avec un temps de jeu bien supérieur (1232 min). L’une d’entre elles a donc apporté le pénalty du 2-0 contre Troyes, mardi, assurant la victoire et la 1ère place de Ligue 2 BKT au GF38. Personne n’a provoqué davantage de pénaltys que Mamadou Diallo cette saison dans le championnat (2). Un ailier à surveiller de très près ; tout comme Grenoble dans la course à la montée.