Dylan Chambost (ESTAC Troyes)
J26

J26 : Des leaders en quête de régularité

Publié le 19/02/2021 à 17:10 - avec AFP

Partager

Du leader l’ESTAC Troyes qui ouvre samedi à Valenciennes la 26e journée de Ligue 2 BKT, au Grenoble Foot 38 à Nancy, les quatre premiers du championnat, tous en déplacement, chercheront à mettre fin à leurs résultats en dents de scie.

Troyes veut rester en haut. Dans le Nord (15h), l'ESTAC (1er, 51 pts) tentera d'aligner une deuxième victoire de rang sur la pelouse du Valenciennes FC, après avoir perdu des points importants face à des concurrents directs (défaite 2-1 à Clermont, match nul 1-1 contre Toulouse). « Il faudra y aller avec beaucoup d'humilité », a averti l'entraîneur Laurent Batlles en conférence de presse, alors que Troyes a concédé ses quatre défaites de la saison en déplacement.

A 19h, les trois plus proches poursuivants des Troyens entrent en action. Le Toulouse FC (2e, 49 pts), qui reste comme le leader sur une défaite, un match nul et une victoire, voudra faire honneur à son statut de meilleure attaque de Ligue 2 BKT (48 buts inscrits) à Rodez (15e). « C'est important d'avoir cette envie de prendre des risques et d'aller de l'avant mais nous sommes aussi dans cette recherche d'un meilleur équilibre, pour réduire notre nombre de buts encaissés (29) », a expliqué jeudi le technicien du TFC Patrice Garande.

Le Clermont Foot (3e, 46 pts), meilleure défense du championnat avec seulement 16 buts encaissés, n'a pas ce problème. Mais à Ajaccio (12e), il faudra aussi marquer pour espérer mettre fin à l'alternance systématique de défaites et de victoires depuis cinq matchs. Faute de quoi le Grenoble Foot 38 (4e), en embuscade à un point du podium, pourrait déloger les Clermontois du top 3. Leur hôte l’AS Nancy Lorraine n'a toutefois rien d’accueillant : les Lorrains n'ont plus perdu en Ligue 2 BKT depuis le 18 décembre et en ont profité pour s'éloigner de la zone rouge.

La passe de trois pour Sochaux ?

Toujours dans le top 5, malgré deux matchs nuls consécutifs, l’AJ Auxerre se déplace à Chambly, qui reste sur une défaite à Clermont (1-0) avec une équipe décimée par le Covid. Une victoire paraît obligatoire pour les joueurs de Jean-Marc Furlan s’ils ne veulent pas voir le Paris FC, qui accueille la lanterne rouge, Châteauroux, revenir à leur hauteur au classement en cas de succès. « On ne peut pas faire preuve d’orgueil ou de suffisance », a prévenu l’entraîneur bourguignon.

Juste derrière le Paris FC, le FC Sochaux-Montbéliard (7e) ambitionne décrocher une troisième victoire de suite en championnat sur la pelouse de l’Amiens SC. Mais les Picards se montrent très solides ces derniers temps, avec deux matchs nuls contre Grenoble (0-0) et le SM Caen (0-0). Autre club en forme, Le Havre (10e) accueille l’USL Dunkerque (16e) et pourrait en profiter pour s'ancrer dans la première moitié de tableau.

Dans une spirale négative, les Chamois Niortais tenteront de renouer avec le succès face au Pau FC. Les joueurs de Didier Tholot pourraient justement profiter de la mauvaise passe de ceux de Sébastien Desabre pour empocher des points très importants dans la lutte pour le maintien. Enfin, lundi (20h45), en clôture de la 26e journée de Ligue 2 BKT, l’EA Guingamp (17e) devra trouver la clé pour disposer du SM Caen et se donner de l’air au classement.

Le classement de Ligue 2 BKT

J26 : Les stats à connaître