Philippe Hinschberger (Grenoble Foot 38)
Bilan

Ligue 2 BKT : Le bilan de chaque entraîneur

Publié le 09/03/2021 à 10:49 - LFP

Partager

Découvrez le bilan des 20 entraîneurs actuellement en poste en Ligue 2 BKT depuis leurs débuts dans la division.

Si Pascal Gastien est devenu l’entraîneur le plus capé de l’histoire du Clermont Foot 63 à l’occasion de son 137e match à la tête de l’équipe professionnelle face au Valenciennes FC, lors de la 27e journée de Ligue 2 BKT, il est encore loin d’être le plus expérimenté à ce niveau (6e, 226 matchs). Seul coach à avoir dépassé la barre des 500 matchs au sein de l’antichambre de l’élite, Philippe Hinschberger est largement en tête (552 matchs). L’entraîneur du Grenoble Foot 38 devance Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre, 407 rencontres) et Olivier Pantaloni (AC Ajaccio, 371 matchs) sur le podium.

Laurent Batlles confirme

Entraîneur ayant le meilleur pourcentage de victoires du championnat avant de débuter la saison (57,1%), Laurent Batlles continue de régner sur ses confrères. Après un premier exercice convaincant sur le banc de l’ESTAC Troyes, l’ancien entraîneur de la réserve de l’AS Saint-Étienne est en train de bonifier son bilan. Avec 17 victoires, 7 nuls et 4 défaites cette saison, il affiche actuellement 58,9% de succès depuis ses débuts en Ligue 2 BKT. Des bons résultats qui pourraient être récompensés par un titre, le club de l’Aube étant leader du championnat à dix journées de la fin. Derrière Laurent Batlles, on retrouve Patrice Garande (Toulouse FC, 48,1%) et Jean-Marc Furlan (45,9%).

Les bilans des 20 entraîneurs en Ligue 2 BKT :

Philippe Hinschberger (Grenoble Foot 38) : 552 matchs (29,7% de victoires - 1,22 point/match)

Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre) : 407 matchs (45,9% - 1,63)

Olivier Pantaloni (AC Ajaccio) : 371 matchs (35,8% - 1,36)

Jean-Louis Garcia (AS Nancy Lorraine) : 318 matchs (34,3% - 1,38)

Didier Tholot (Pau FC) : 267 matchs (25,5% - 1,03)

Pascal Gastien (Clermont Foot) : 226 matchs (36,3% - 1,44)

Oswald Tanchot (Amiens SC) : 127 matchs (38,6% - 1,47)

Patrice Garande (Toulouse FC) : 104 matchs (48,1% - 1,72)

Fabien Mercadal (USL Dunkerque) : 91 matchs (29,7% - 1,21)

Marco Simone (Châteauroux) : 88 matchs (29,6% - 1,26)

Omar Daf (FC Sochaux-Montbéliard) : 83 matchs (31,3% - 1,29)

Laurent Batlles (ESTAC Troyes) : 56 matchs (58,9% - 1,95)

Paul Le Guen (Havre AC) : 56 matchs (33,9% - 1,39)

Laurent Peyrelade (Rodez AF) : 56 matchs (26,8% - 1,16)

Bruno Luzi (FC Chambly) : 56 matchs (25% - 1,05)

Olivier Guégan (Valenciennes FC) : 55 matchs (36,4% - 1,42)

Pascal Dupraz (SM Caen) : 47 matchs (31,9% - 1,32)

René Girard (Paris FC) : 46 matchs (34,8% - 1,35)

Sébastien Desabre (Niort) : 27 matchs (29,6% - 1,26)

Frédéric Bompard (EA Guingamp) : 6 matchs (0% - 0,67)