Les Palois autour de Mayron George.
Actualité

Pau, des recrues qui font du bien

Publié le 26/03/2021 à 17:30 - VL

Partager

Grâce notamment à Souleymane Diarra, Itaitinga et Mayron George, le Pau FC a affiché un meilleur visage ces dernières semaines et s’est extirpé des trois dernières places du classement de Ligue 2 BKT.

Sorti du rouge à l’issue de la 30e journée de Ligue 2 BKT, le Pau FC va mieux. En bien mauvaise posture en janvier, le club béarnais a su redresser la barre ces dernières semaines pour s’extirper des trois dernières places. Une remontée rendue notamment possible par l’apport des recrues hivernales. Explications.

1,7 point pris par match sur les 10 dernières rencontres

Pour sa première saison dans le monde professionnel, le Pau FC n’a qu’un objectif : le maintien en Ligue 2 BKT. Après des premiers pas timides et une période d’adaptation logique, la formation paloise est peu à peu montée en puissance. Mais c’est surtout le mercato d’hiver, bien négocié, qui lui a permis de mettre un véritable coup d’accélérateur dans sa saison. Souleymane Diarra, Itaitinga, Mayron George, et à un degré moindre Mahamadou Dembélé, ont en effet apporté une véritable plus-value au club du sud-ouest.

Un apport qui se retrouve dans les chiffres. Au soir de la 20e journée, soit le dernier match avant l’apparition des recrues sur le terrain, le Pau FC est 19e de Ligue 2 BKT avec 14 points. Les Palois n’ont qu’une longueur d’avance sur la lanterne rouge, Châteauroux, et pointent surtout à cinq unités du 17e et du 18e. Alors que l’écart aurait pu se creuser, à l’image des Castelroussins aujourd’hui dans une posture difficile, l’équipe entraînée par Didier Tholot a depuis amorcé une très jolie remontée.

Sur les 10 matchs suivants, le Pau FC a ainsi enregistré 5 victoires, 2 nuls et 3 défaites, soit 1,7 point pris par match en moyenne. Un rythme d’équipe de haut de tableau, bien loin de celui affiché sur les 20 premières journées (3 victoires, 5 nuls et 12 défaites ; 0,7 point par match). Et sur les cinq victoires dernièrement acquises, il est intéressant de noter que trois d’entre elles l’ont été face à des concurrents directs dans la lutte pour le maintien : l’EA Guingamp (2-3, J22), Châteauroux (1-0, J28) et l’USL Dunkerque (3-1, J30).

Mayron George, la recrue la plus prolifique avec Scheidler

Pour redresser la barre, Didier Tholot a pu compter sur un collectif mieux rôdé, mais aussi l’impact immédiat de l'ancien Lensois Souleymane Diarra au milieu et ceux d’Itaitinga et de Mayron George en attaque. Les recrues hivernales de Pau ont ainsi été impliquées sur 7 buts en Ligue 2 BKT en 2021 (5 buts et 2 passes décisives), plus que toute autre équipe du championnat.

De son poste au milieu de terrain, Diarra a distillé les 2 offrandes, alors qu’Itaitinga et George se sont partagé les 5 réalisations. Mieux, concernant Mayron George : seul Aurélien Scheidler (3 buts avec l’AS Nancy Lorraine) a marqué autant que lui en Ligue 2 BKT en 2021 parmi les recrues hivernales.

Bilan buts+passes décisives des recrues hivernales 20/21 en Ligue 2 BKT

1. Aurélien Scheidler (AS Nancy Lorraine), 5 en 9 matchs (3 buts et 2 passes décisives)
2.
Mayron George (Pau FC), 3 en 6 matchs (3 buts)
--
Cyrille Bayala (AC Ajaccio), 3 en 10 matchs (2 buts et 1 passe décisive)
--
Charles Boli (Paris FC), 3 en 11 matchs (2 buts et 1 passe décisive)
--
Gaëtan Robail (Valenciennes FC), 3 en 11 matchs (3 passes décisives)
6. Itaitinga (Pau FC), 2 en 10 matchs (2 buts)
--
Prince Ibara (Châteauroux), 2 en 7 matchs (2 buts)
--
Souleymane Diarra (Pau FC), 2 en 10 matchs (2 passes décisives)
9.
Umut Bozok (ESTAC Troyes), 1 en 8 matchs (1 but)
--
Adama Diakhaby (Amiens SC), 1 en 3 matchs (1 passe décisive)
--
Issouf Macalou (Valenciennes FC), 1 en 5 matchs (1 passe décisive)

Aujourd’hui à la 16e place avec 31 points, le Pau FC n’est pas sauvé pour autant mais il a désormais son destin entre ses mains. Avec ses recrues et le retour dans son antre du Nouste Camp depuis la 27e journée, le club béarnais aborde la dernière ligne droite avec envie et courage. Il lui en faudra rapidement une bonne dose, tant ses prochaines sorties s’annoncent relevées. Sur les cinq prochaines journées, les Palois affronteront en effet quatre équipes du top 7. Le défi est à la hauteur de l’enjeu mais ils ont récemment prouvé qu’ils avaient les ressources pour renverser des montagnes.

(Crédit photo : Pau FC)