Dylan Louisserre (Niort).
Actualité

Ligue 2 BKT : Le bilan historique des clubs avant la saison 2021/22

Publié le 19/07/2021 à 14:35 - LFP

Partager

A l’aube de la saison 2021/22, quels clubs ont joué ou remporté le plus de matchs en Ligue 2 BKT ? Combien de buts ont-ils marqué ou encaissé ? Découvrez le bilan des clubs depuis l’instauration de la poule unique en 1993/94.

Si Le Havre est le club qui a disputé le plus de matchs depuis la création de la Ligue 2, il n’est pas pour autant celui qui en a joué le plus depuis l’instauration de la poule unique en 1993/94. A partir de cette date, la palme du club le plus rompu aux joutes de la deuxième division revient à Niort. La formation des Deux-Sèvres a en effet disputé 884 matchs, soit 172 de plus que Le Havre (712 matchs), deuxième de ce classement. Derrière les Ciel et Marine, on trouve l’Amiens SC (662 matchs) et le Nîmes Olympique (620 matchs), fraîchement relégué en Ligue 2 BKT. Au total, seulement 7 clubs présents dans l’antichambre de l'élite pour l’exercice 2021/22 dépassent la barre des 500 matchs dans la division.

Le Havre sait s’imposer

Devancé par Niort au nombre de matchs disputés, le HAC est en revanche le pensionnaire de Ligue 2 BKT qui compte le plus de victoires depuis 1993/94 (272 victoires). Un bilan légèrement supérieur à celui des Chamois (258 victoires). Le SM Caen et l’AS Nancy Lorraine, deux clubs historiques du championnat, ne sont pas loin derrière, avec respectivement 233 et 232 victoires. Pourtant, le club normand n’est que septième en termes de matchs disputés (568 matchs). L’ASNL occupe de son côté la cinquième position (614 matchs). En ce qui concerne l’équipe qui a inscrit le plus de buts, c’est une nouvelle fois les Niortais qui sont à l’honneur (947 buts marqués). Mais ils sont également ceux qui en ont encaissé le plus (1047 buts encaissés). Découvrez en détail le bilan des clubs.

Niort :

884 matchs (258 victoires, 317 nuls et 309 défaites)
947 buts marqués et 1047 buts encaissés (-100 différence de buts)

Le Havre :

712 matchs (272 victoires, 231 nuls et 209 défaites) 
875 buts marqués et 735 buts encaissés (+140 différence de buts)

Amiens SC :

662 matchs (206 victoires, 217 nuls et 239 défaites)
707 buts marqués et 773 buts encaissés (-66 différence de buts)

Nîmes Olympique :

620 matchs (207 victoires, 183 nuls et 230 défaites)
754 buts marqués et 760 buts encaissés (-6 différence de buts)

AS Nancy Lorraine :

614 matchs (232 victoires, 204 nuls et 178 défaites)
747 buts marqués et 624 buts encaissés (+123 différence de buts)

AC Ajaccio :

598 matchs (212 victoires, 177 nuls et 209 défaites)
650 buts marqués et 685 buts encaissés (-35 différence de buts)

SM Caen :

568 matchs (233 victoires, 182 nuls et 153 défaites)
768 buts marqués et 604 buts encaissés (+164 différence de buts)

EA Guingamp :

488 matchs (178 victoires, 167 nuls et 143 défaites)
586 buts marqués et 499 buts encaissés (+87 différence de buts)

FC Sochaux-Montbéliard :

458 matchs (165 victoires, 143 nuls et 150 défaites)
541 buts marqués et 480 buts encaissés (+61 différence de buts)

Dijon FCO :

418 matchs (162 victoires, 139 nuls et 117 défaites)
528 buts marqués et 457 buts encaissés (+71 différence de buts)

Grenoble Foot 38 :

408 matchs (131 victoires, 140 nuls et 137 défaites)
454 buts marqués et 462 buts encaissés (-8 différence de buts)

Valenciennes FC :

336 matchs (109 victoires, 104 nuls et 123 défaites)
389 buts marqués et 429 buts encaissés (-40 différence de buts)

AJ Auxerre :

332 matchs (108 victoires, 102 nuls et 122 défaites)
389 buts marqués et 390 buts encaissés (-1 différence de buts)

SC Bastia :

270 matchs (109 victoires, 67 nuls et 94 défaites)
327 buts marqués et 295 buts encaissés (+32 différence de buts)

Toulouse FC :

240 matchs (121 victoires, 57 nuls et 62 défaites)
343 buts marqués et 206 buts encaissés (+137 différence de buts)

Paris FC :

180 matchs (61 victoires, 65 nuls et 54 défaites)             
189 buts marqués et 186 buts encaissés (+3 différence de buts)

USL Dunkerque :

164 matchs (46 victoires, 61 nuls et 57 défaites)
150 buts marqués et 179 buts encaissés (-29 différence de buts)

Rodez AF :

66 matchs (16 victoires, 27 nuls et 23 défaites)
69 buts marqués et 78 buts encaissés (-9 différence de buts)

Pau FC :

38 matchs (11 victoires, 11 nuls et 16 défaites)
42 buts marqués et 49 buts encaissés (-7 différence de buts)

Quevilly Rouen :

38 matchs (9 victoires, 6 nuls et 23 défaites)
45 buts marqués et 66 buts encaissés (-21 différence de buts)