Le trident offensif de Clermont avec l'entraîneur Pascal Gastien.
Bilan

Clermont, une saison historique

Publié le 16/05/2021 à 12:50 - VL

Partager

Le Clermont Foot s’est offert sa première montée dans l’élite en terminant à la deuxième place de la Ligue 2 BKT version 2020/2021. Retour sur la saison historique des hommes de Pascal Gastien.

Le Clermont Foot va découvrir la Ligue 1 Uber Eats. Pour sa 18e saison en Ligue 2 BKT, le CF63 a décroché le Graal en terminant à la deuxième place du championnat derrière l’ESTAC Troyes. Une juste récompense pour Pascal Gastien et sa bande, qui n’ont quitté le podium qu’une fois depuis le début de la phase retour. Le Clermont Foot va ainsi devenir le 80e club à découvrir l’élite, ainsi que la première équipe auvergnate à atteindre ce niveau.

Avec un trio flamboyant devant et une défense de fer, dirigés d’une main de maître par le technicien Pascal Gastien, l’équipe clermontoise a réalisé son meilleur exercice dans l’antichambre de l’élite. Le CF63 a amassé 72 points cette saison – son record –, soit 1,89 point par match en moyenne, et termine avec la meilleure différence de buts (+36).

Un trio d’attaque intenable

Si le Clermont Foot a terminé la saison avec la troisième meilleure attaque de Ligue 2 BKT (61 buts marqués), c’est en grande partie grâce à eux. Le trio Allevinah-Bayo-Dossou a fait des étincelles devant tout au long du championnat. A eux trois, les attaquants auvergnats ont signé 46 buts cette saison, soit 75,4% des buts du club en Ligue 2 BKT. Mohamed Bayo, meilleur buteur du championnat, sort du lot avec ses 22 réalisations, devant Jim Allevinah et Jodel Dossou à égalité avec 12 unités.

Pour atteindre un tel total, le trio a pu compter sur un fournisseur officiel : Jason Berthomier. Quatrième meilleur buteur du club cette saison (6 buts), le milieu de terrain a également été l’un des hommes forts de Clermont en finissant deuxième meilleur passeur de Ligue 2 BKT avec 11 passes décisives. Allevinah et Bayo sont les deux hommes qui ont le plus savouré ses caviars (4 chacun), devant Dossou, Gastien et Hountondji (1).

Une défense de fer

Intéressants devant, les Clermontois ont surtout été impressionnants derrière. Avec seulement 25 buts encaissés, le Clermont Foot possède, d’assez loin, la meilleure défense de Ligue 2 BKT cette saison. La deuxième arrière-garde du championnat, celle du Grenoble Foot 38, pointe à dix longueurs des Auvergnats. Autre preuve de cette solidité, Arthur Desmas est le gardien à avoir enregistré le plus de clean sheets cette saison (20), loin devant Dupé et Prévot (16). Transfuge du Rodez AF l’été dernier, le portier a vite brillé dans la cage clermontoise. Il a également été bien aidé par sa défense.

La paire Florent Ogier-Cédric Hountondji a en effet régné en maître dans l’axe, avec l’aide d’Akim Zedadka sur le flanc droit et de Vital N’Simba à gauche. Ces cinq soldats des lignes arrière ont largement contribué à faire du stade Gabriel-Montpied une forteresse quasiment imprenable, où le CF63 n’a encaissé que 9 buts seulement en 19 matchs. Seul l’AC Ajaccio est parvenu à s’y imposer cette saison, le 24 octobre. Par la suite, les Clermontois y ont enchaîné 15 matchs sans défaite, avec 80% de victoires.

D’autres joueurs tels que Johan Gastien, Yohann Magnin ou encore le capitaine Jonathan Iglesias ont aussi apporté cette stabilité au bloc auvergnat et permis aux hommes de devant d’attaquer plus librement.

Pascal Gastien, le guide

Mais pour jouer cette pièce inédite, tous ces acteurs ont eu besoin d’un bon metteur en scène. Pour sa quatrième saison sur le banc du Clermont Foot, Pascal Gastien est entré un peu plus dans l’histoire du club. Devenu l’entraîneur le plus capé de l’histoire du CF63 en Ligue 2 BKT avec 137 matchs, devant Corinne Diacre (119) et Michel Der Zakarian (114), le technicien a parfaitement mené sa troupe tout au long du championnat.

Avec un 11 type équilibré et plutôt expérimenté (27,4 ans de moyenne d’âge), le père de Johan, l’un de ses hommes de base sur le terrain, a encore amélioré son bilan au club. Il est ainsi le coach du CF63 qui présente le plus haut pourcentage de victoires en Ligue 2 BKT (45%), devant Der Zakarian (37%) et Diacre et Ollé-Nicolle (34%). Il possède également la meilleure moyenne de point pris par match (1,64), devant Der Zakarian (1,44) et Ollé-Nicolle (1,37).

Cette montée représente une consécration pour le coach de 57 ans. En quatre ans, il a fait du Clermont Foot une place forte de la Ligue 2 BKT, ne sortant jamais du top 10 (6e en 2018, 10e en 2019, 5e en 2020, 2e en 2021). Un enchaînement qui tranche avec les 14 premières saisons du CF63 à ce niveau, le plus souvent achevées en deuxième partie de tableau, avec quelques exceptions notamment durant l’ère Der Zakarian.

C’est dans l’inconnu que va désormais se plonger le Clermont Foot de Pascal Gastien, avec sérieux et envie. Les Auvergnats sont impatients d’y être. Après avoir atteint les sommets, ils sont prêts à renverser des montagnes !