Barrages

Les Verts font un pas vers la montée !

Les Verts font un pas vers la montée !

Barrages
Publié le 31/05 à 09:27 - Avec AFP

Partager

En Barrages aller de Ligue 1 Uber Eats, l’AS Saint-Etienne s’est imposé 2-1 face au FC Metz, prenant ainsi l’avantage avec le retour dimanche en Moselle.

Les Verts ont remporté leur premier match de Barrages après n’avoir gagné aucun des quatre premiers. Le signe d’une nouvelle dynamique ?

L'entraîneur de Saint-Etienne, Olivier Dall'Oglio, s'est en tous les cas gardé de toute euphorie après la courte victoire des Verts aux dépens de Metz (2-1), jeudi au stade Geoffroy-Guichard au terme du match aller des Barrages de Ligue 1 Uber Eats qui donne une petite option à l'ASSE pour revenir en élite deux ans après sa relégation, grâce à des buts du duo d’attaque, Sissoko et Cardona, son 10e depuis son arrivée dans le Forez cet hiver.

Le retard d'un but des Messins préserve néanmoins aussi leurs chances de maintien.

Le but inscrit à l'extérieur ne compte pas double et une prolongation et éventuellement des tirs au but sont possibles sur le match retour, dimanche.


Olivier Dall’Oglio : « Nous sommes un peu plus efficaces »

« Il n'y a pas de danger de se voir trop beau. Il n'y avait pas d'euphorie dans le vestiaire. On est à la mi-temps dans ce que nous voulons faire. Nous savions que sur cette semaine, nous jouions deux matches et non pas un seul », a prévenu le technicien ligérien.

« Depuis un certain temps, nous jouons de la même manière. Nous avons développé un style de jeu et nous nous y plaisons. Comme nous avons mis un peu plus d'intensité, nous sommes un peu plus efficaces », a expliqué « ODO ». 

« Nous allons rester sur cette idée-là, continuer à avancer. Si nous avons le ballon, nous avons peut-être plus de chances de marquer. Mais il faut vraiment être attentif avec cette équipe-là. C'est une équipe de Ligue 1 avec des joueurs d'expérience. Nous avons vu qu'à tout moment ils sont capables de marquer. Il faut être encore plus vigilant que ce que nous avons été là », a encore averti Olivier Dall'Oglio.

Laszlo Bölöni : « Encore possible de revenir »

De son côté, Laszlo Bölöni, l'entraîneur du FC Metz, a reconnu que « le résultat n'est pas celui espéré. » 

« Nous n'étions pas loin d'un résultat nul. Nous avons encore la possibilité de revenir. Nous sommes encore en vie. Il y a 2-1. Avec un nul 1-1, il aurait fallu gagner 1-0 pour rester en Ligue 1 mais peut-être qu'avec 1-0, ce sera quand même le cas », a-t-il dit estimant que son équipe avait joué à « 70% de (ses) possibilités par rapport à ce que nous savons faire ». 

« Les manques constatés durant le championnat sont toujours là et nous avons encore commis des erreurs similaires à celles qui nous ont coûté cher cette saison », a constaté Bölöni.