Stats

Quelle est l’équipe la plus clinique ?

Quelle est l’équipe la plus clinique ?

Stats
Publié le 26/01 à 11:18 -

Partager

Découvrez les formations qui se montrent les plus adroites sur les actions qui paraissent les plus nettes cette saison en Ligue 2 BKT.

« On est ultra-efficaces. Mais on doit pouvoir se créer davantage d’occasions », expliquait le coach du SM Caen, Nicolas Seube, alors que sa formation a trouvé 7 fois la faille en 6 journées de Ligue 2 BKT. Preuve que les deux ne vont forcément de pair et que les attaques les plus prolifiques ne sont pas toujours les plus efficaces.

Et cette saison en Ligue 2 BKT, cela se vérifie avec la 1ère place du SM Caen au classement du pourcentage des grosses occasions converties.

Sur les actions considérées comme des situations favorables voire très favorables, comme les face-à-face, les tirs à bout portant et les pénaltys d’après Opta, Caen (5e attaque) fait mieux que les ténors de l’attaque que sont l’AJ Auxerre et Angers SCO.

Car avec 21 grosses occasions ayant débouché sur un but (4e meilleur total), Malherbe affiche 52,5% de réussite. A d’Ornano, le chiffre grimpe même à 58,8% !

Pourtant, les Caennais n’ont que le 18e pourcentage de tirs cadrés cette saison (32%) ou encore le 4e pourcentage de tirs convertis en buts (12,6%), assez loin des Angevins (18%).

Sous Nicolas Seube, à la tête de la formation normande depuis six journées en Ligue 2 BKT, la réussite comptable est davantage au rendez-vous avec une invincibilité en cours et 5 victoires obtenus, pour un nul. En revanche, le SMC est moins prolifique offensivement avec 7 buts en 6 rencontres (10e attaque sur la période).

Et si l’équipe convertit désormais « seulement » 46,7% de ses grosses occasions, elle est devenue la plus précise du championnat, avec 43,8% de tirs cadrés depuis la J16.

Caen sait convertir

Du côté des grosses occasions, Malherbe devance de peu Rodez qui, avec 22 grosses occasions converties (3e total), dispose d’un efficace 51,2% de conversion depuis le début de la saison. Le RAF qui par ailleurs compte sur la 3e meilleure attaque de Ligue 2 BKT (35 buts).

% de conversion des grosses occasions cette saison en Ligue 2 BKT :
SM Caen : 52,5%
Rodez AF : 51,2%
Pau FC : 50%
FC Annecy : 48,5%
Angers SCO : 47,3%
SC Bastia : 44,8%
AC Ajaccio : 43,3%
QRM : 43,2%
ESTAC Troyes : 40,5%
Paris FC : 40,4%
AS St-Etienne : 39%
EA Guingamp : 37,5%
AJ Auxerre : 36,8%
Bordeaux et Stade Lavallois : 33,3%
GF38 : 29,7%
US Concarneau : 29%
USL Dunkerque : 28,6%
Amiens SC : 26,7%
VAFC : 24,2%

Alexandre Mendy ne gâche (presque) rien

Cette position de tête, le SM Caen la doit principalement au leader du classement des buteurs, Alexandre Mendy. Redoutable face au but, l’attaquant normand a scoré 12 grosses occasions cette saison (sur 17), soit 4 de plus que ses premiers poursuivants (8 : Ibrahim Sissoko et Pape Meïssa Ba). Il affiche ainsi un pourcentage impressionnant de 70,6% de réussite (77,8% à domicile). Expliquant en partie ses 14 réalisations en Ligue 2 BKT.

Parmi les joueurs à au moins 5 grosses occasions converties, seuls Alberth Elis (Bordeaux) et Himad Abdelli (Angers SCO) font mieux (71,4%). Arrivent ensuite le Japonais Ado Onaïwu (AJA, 66,7%) et Yoann Touzghar (ACA, 62,5%) au classement des buteurs à sang-froid.

Classement