Jimmy Cabot (Lorient)
J24

M'Changama offre le derby à Guingamp et relance la course au top 5

Publié le 08/02/2020 à 16h54 - N.M

Partager

Mené, l’En Avant Guingamp a renversé le leader Lorient grâce à Bryan Pelé et Youssouf M'Changama en toute fin de match (2-1). La formation de Sylvain Didot revient à six points de l'ESTAC, cinquième.

L’En Avant Guingamp recevait le leader de la Domino’s Ligue 2 Lorient ce samedi, pour l’affiche de la 24e journée. Avec 9 points de retard sur Troyes, 5e, au coup d'envoi, les hommes de Sylvain Didot étaient dans l’obligation de s’imposer pour rester dans la course au top 5. En face, le FC Lorient restait sur quatre victoires consécutives en championnat et s’avançait logiquement comme favori de cette rencontre. L’occasion, en plus, pour les Merlus de prendre leur revanche du match aller (0-1). Finalement, il n'en a rien été.

Des choix offensifs

Dès les premières minutes, ce derby breton a tenu toutes ses promesses. A la suite d’un relais avec Jimmy Cabot au milieu de terrain, Vincent Le Goff s’échappait sur le côté gauche et servait parfaitement Yoane Wissa au point de pénalty. Arrivé en pleine vitesse, le numéro 19 ne laissait aucune chance au portier adverse du pied droit, pour son 15e but en championnat (1-0, 6e). Un coup de massue pour les Guingampais qui s’étaient procuré la première occasion par l’intermédiaire de Ronny Rodelin (4e). Et pour ne rien arranger pour les locaux, Pierrick Valdivia, touché au genou, était contraint de céder sa place (22e). Sylvain Didot tentait alors le tout pour le tout en lançant l’attaquant Frantzdy Pierrot. Un choix payant pour mettre en difficulté des Merlus qui étaient bien en place. Sur un joli mouvement entre Bryan Pelé et Yannick Gomis, le premier profitait d’un contre favorable pour égaliser (1-1, 37e).

Bryan Pelé omniprésent

Un bonheur de courte durée avant un nouveau coup dur. Pierrot, qui a remplacé Valdivia, était à son tour blessé au genou (40e). De quoi changer les plans offensifs de Sylvain Didot ? Certainement pas, le technicien choisissait de faire appel à un nouveau joueur offensif en la personne de Yeni Ngbakoto. Avant une nouvelle blessure, cette fois dans les rangs lorientais. Touché au mollet en fin de première période, Fabien Lemoine était remplacé par Enzo Le Fée après la pause. Mais, cette succession de blessures n’altérait en rien la volonté des deux formations d’en découdre, avec des opportunités de part et d’autre (49e, 50e, 51e). Il fallait tout de même attendre la toute fin de match pour voir l’une des deux équipes inscrire le but de la victoire. Malheureux sur une frappe repoussée par le poteau (74e), Youssouf M’Changama catapultait le ballon au fond des filets, sur un service de Bryan Pelé, pour offrir un précieux succès à Guingamp (2-1, 90e). Avec ce deuxième succès face à Lorient, les locaux reviennent à six points de l’ESTAC. Les Merlus, eux, restent en tête de Domino’s Ligue 2.