J4

L'AJ Auxerre s'adjuge le derby

Publié le 21/09/2020 à 22:55 - NM

Partager

Redoutable d'efficacité, l'AJ Auxerre s'est imposé à domicile face à l'ESTAC ce lundi soir (2-1), en clôture de la 4e journée de Ligue 2 BKT.

L’AJ Auxerre tient enfin un succès contre l’ESTAC Troyes. Battus lors de leurs cinq derniers matchs de Ligue 2 BKT face aux Troyens, les Auxerrois attendaient une victoire face à leurs rivaux depuis le 15 septembre 2014 (2-1). C’est désormais chose faite grâce à un joli succès 2-1, ce lundi soir. Pas de round d’observation dans ce derby entre l’AJ Auxerre et l’ESTAC. Dès les premières minutes, les joueurs de Laurent Batlles poussaient pour ouvrir le score. Mais ni Chambost (7e), ni Suk (12e) ou encore Pintor (12e) ne parvenaient à tromper Donovan Léon, de retour de suspension. En feu, le portier permettait à son équipe de rester dans le match après 30 premières minutes difficiles, où elle a subi 8 tirs. C'est dans un style rare, pour une formation de Jean-Marc Furlan, que les joueurs auxerrois sortaient peu à peu la tête de l’eau : en contre.

Une efficacité clinique

Lancé en profondeur, Le Bihan, également de retour dans le onze, se procurait la première opportunité des locaux en envoyant un missile du droit depuis l’extérieur de la surface. Vigilant, Gallon repoussait en corner (25e). Mais la deuxième occasion était la bonne pour l’AJA. Sur une nouvelle transition rapide vers l’avant, Le Bihan crochetait Giraudon mais butait sur Gallon. Le ballon revenait sur Ngando qui l’envoyait dans le petit filet adverse (1-0, 37e). Dominé dans le jeu mais plus réaliste que son voisin troyen (11 tirs pour l’ESTAC, 7 pour l’AJA), Auxerre virait en tête à la pause.

Dès la reprise, les Auxerrois étaient bien en place et continuaient d'agir en contre sur les pertes de balle adverses. Les Troyens, eux, conservaient le ballon et tentaient de trouver des décalages, en vain. Les visiteurs ne parvenaient pas à trouver une brèche, au contraire des locaux. Après un joli travail d’Arcus sur le côté droit, Le Bihan déclenchait une superbe volée du droit à l’entrée de la surface. Gallon était impuissant (2-0, 59e). Une leçon de réalisme et un coup de massue pour les ouailles de Laurent Battles. Touchés, les Troyens ne parvenaient pas à emballer le match pour tenter de revenir dans la rencontre. Touzghar réduisait tout de même l'écart sur un service de Lumeka en fin de match (2-1, 90e+1). Une réaction trop tardive pour relancer la rencontre. L'AJ Auxerre revient à la 11e place, à égalité de points avec son adversaire du jour.

Le film d'AJ Auxerre-Troyes