J9

Troyes brille, Clermont se ressaisit, Le Havre enchaîne

Publié le 31/10/2020 à 21:06 - LFP

Partager

La 9e journée de Ligue 2 BKT s’est poursuivie ce samedi soir avec 7 rencontres, dont une étincelante victoire de l'ESTAC, mais aussi un nouveau succès pour le Havre AC et Clermont.

Alors que le Paris FC a envoyé un signal fort en dominant le SM Caen plus tôt ce samedi (3-1), la 9e journée de Ligue 2 BKT a continué dans la soirée avec 7 rencontres et 17 buts inscrits. En l'emportant largement sur la pelouse de l'AC Ajaccio (0-4), l'ESTAC Troyes a conforté sa 2e place au classement derrière les Parisiens. Le Havre AC a également enregistré un bon résultat en s'imposant sur la plus petite des marges face au Pau FC (1-0), de quoi s'installer sur la troisième marche du podium. A noter également la belle victoire du Clermont Foot à Valenciennes (1-3), grâce à un super Mohamed Bayo, qui permet aux Auvergnats de revenir au pied du podium.

Troyes intenable

Alors que la concurrence se presse derrière au classement, l’ESTAC Troyes a sécurisé sa place de dauphin en l’emportant sur le terrain de l’AC Ajaccio (0-4). La formation auboise s’y est repris à plusieurs reprises pour faire plier Benjamin Leroy et c’est finalement Dylan Saint-Louis qui est parvenu à tromper le gardien (23e). Au début de la seconde période, Yoann Touzghar est ensuite venu faire le break (49e). Puis, quelques minutes après son entrée en jeu, Terence Baya a lui aussi trouvé le chemin des filets (63e), avant que Brandon Domingues ne vienne enfoncer le clou en fin de rencontre (84e), permettant à son équipe de conserver sa précieuse deuxième place en Ligue 2 BKT.

Le Clermont Foot 63 a retrouvé le goût de la victoire en s’imposant sur le terrain du Valenciennes FC (1-3). À la suite d’une faute de Joffrey Cuffaut sur Jim Allevinah, l’équipe auvergnate a obtenu un pénalty, transformé par Mohamed Bayo (20e). Mais avec une tête bien placée, Kévin Cabral a ensuite permis aux Rouge et Blanc d’égaliser (37e). Les Clermontois ont finalement pris les devants en deuxième période grâce à un nouveau but de Mohamed Bayo (67e), qui s’est même offert un triplé en fin de match (86e).

Un nouveau succès pour le Havre AC, qui l’a emporté par le plus petit des avantages face au Pau FC (1-0). Après seulement deux minutes de jeu, Godwin Bentil a su se montrer opportuniste sur corner au premier poteau (2e) et ainsi permettre à son équipe de continuer sur sa lancée avec une 2e victoire de rang, toujours sur le score de 1-0.

Après deux défaites d’affilée, l’USL Dunkerque s’est repris en s’imposant chez le FC Chambly Oise (0-1). Après une première période durant laquelle aucune des deux équipes n’a pu faire la différence, les Nordistes ont pris l’avantage avec un pénalty d'Émeric Dudouit (57e). Après un tacle appuyé sur Redouane Kerrouche, sorti sur blessure, Maxence Derrien a écopé d’un carton rouge (67e) et les Camblysiens ont donc terminé le match à 10 contre 11.

Des Nancéens renversants

Avec abnégation, l’AS Nancy Lorraine est parvenu à renverser La Berrichonne de Châteauroux (2-1). Profitant d’une erreur de relance de Baptiste Valette, Romain Grange a ouvert la marque après un quart d’heure de jeu avec une superbe reprise de volée (15e), puis les Castelroussins ont fait le dos rond en attendant la pause. Au retour des vestiaires, les Nancéiens ont insisté et égalisé avec un pénalty, transformé par Amine Bassi (54e). Séga Coulibaly a ensuite permis à son équipe de prendre l’avantage (72e) et de finalement décrocher la victoire.

Le Rodez Aveyron Football a cru mettre fin à sa série de trois défaites consécutives, mais l’AJ Auxerre a résisté jusqu’au bout (2-2). Les Ruthénois ont ouvert le score grâce à Ugo Bonnet, venu pousser le ballon au fond du but (23e) en profitant de la confusion dans la surface adverse. Un peu plus tard, Donovan Léon, touché à l’épaule, a été remplacé par Sonny Laiton (26e). Avec une belle frappe, Mathias Autret a ensuite offert l'égalisation à l’AJA (35e), mais Rodez a aussitôt repris l’avantage avec un but de David Douline (38e). Dès la reprise, Auxerre a obtenu un pénalty et une nouvelle occasion de revenir au score, sauf que Mickaël Le Bihan a manqué son tir (49e), mais a su se faire pardonner plus tard en permettant à son équipe d’égaliser à nouveau (73e) et de repartir avec un point.

Enfin, l'EA Guingamp et le FC Sochaux-Montbéliard n’ont pas réussi à se départager (0-0). Après l’expulsion de Chris Bedia (64e), les Lionceaux ont terminé la rencontre à 10 contre 11, mais la formation bretonne n’est pas parvenue à trouver la faille dans la défense adverse.

Le match entre le Grenoble Foot 38 et les Chamois Niortais a été reporté en raison d’un trop grand nombre de cas de Covid-19 dans l’effectif isérois.