J8

Grenoble nouveau dauphin du Paris FC

Publié le 24/11/2020 à 20:50 - LFP

Partager

En match en retard de la 8e journée de Ligue 2 BKT, le Grenoble Foot 38 s'est imposé ce mardi soir face à l'AS Nancy-Lorraine (1-0) et s’empare de la deuxième place du classement.

Et de 5 ! En match en retard de la 8e journée de Ligue 2 BKT, le Grenoble Foot 38 recevait l’AS Nancy-Lorraine ce mardi soir. D’un côté, la formation de Philippe Hinschberger avait l’opportunité de s’installer sur le podium et confirmer ses deux victoires consécutives contre Le Havre (2-1) et à Pau (2-0). De l’autre, celle de Jean-Louis Garcia espérait se donner de l’air au classement alors qu’elle restait sur trois semaines sans compétition après avoir été durement touchée par la Covid-19. Finalement, au terme d’un match maîtrisé sans être flamboyant, le GF38 s’est imposé et a réalisé la très belle opération au classement. Mieux, les Grenoblois ont signé un cinquième succès en cinq matchs au Stade des Alpes.

Diallo, unique buteur

Même privé de son maître à jouer Yoric Ravet, fraîchement papa, Grenoble prenait rapidement le contrôle de cette rencontre. Mais, en contre-attaque, c’est l’AS Nancy Lorraine qui se procurait la première occasion. Lancé à la limite du hors-jeu, Mickaël Biron se jouait de son vis-à-vis puis tergiversait au moment de conclure (15e). Le jeu direct des visiteurs se montrait plus efficace que les combinaisons grenobloises durant les 30 premières minutes. Oui mais voilà, c’était sans compter sur un joli mouvement entre Mamadou Diallo et Charles Pickel. Sur l’aile droite, l’attaquant s’appuyait sur le milieu de terrain puis décochait une frappe enroulée du gauche à ras de terre qui trompait Baptiste Valette (1-0, 38e).

En deuxième période, la rencontre repartait sur les mêmes bases, avec une équipe de Nancy qui laissait le ballon à l’adversaire. Un adversaire qui a manqué à deux reprises de doubler la mise : sur corner, Adrien Monfray voyait sa tête sauvée sur la ligne par Souleymane Karamoko (71e) et Baptiste Valette repoussait un pénalty de Jérôme Mombris (79e). Pour ne rien arranger dans cette soirée en faveur de l'ASNL, Warren Bondo, qui venait de faire ses premiers pas en Ligue 2 BKT, était expulsé pour une semelle sur Mombris (86e). A la suite de ce succès, le Grenoble Foot 38, qui compte encore un match de retard, devient le nouveau dauphin du Paris FC.