J22

Troyes et Toulouse s’échappent

Publié le 30/01/2021 à 17:07 - AD

Partager

La 22e journée de Ligue 2 BKT offrait deux chocs de haut de tableau ce samedi à 15h. L’ESTAC et le TFC ont tenu leur rang de leader et de dauphin du championnat.

Les chocs de la 22e journée de Ligue 2 BKT ont tenu toutes leurs promesses. Deux rencontres de haut de tableau qui ont tourné à l’avantage de l’ESTAC Troyes, qui consolide sa place de leader en s’imposant lors du derby face à l’AJ Auxerre (3-1), et le Toulouse FC qui confirme sa place de dauphin après s’être imposé contre le Clermont Foot 63 (3-2).

Le TFC peut compter sur ses Néerlandais

Les Toulousains démarrent fort dans cette rencontre. Amine Adli déborde côté droit et se défait de la défense clermontoise. L’attaquant toulousain repique dans la surface avant de centrer intelligemment en retrait pour Branco Van Den Boomen, qui reprend fort le ballon et trompe Arthur Desmas (1-0, 5e). En inscrivant ce but, le Toulouse FC met fin à une série de 468 minutes sans prendre de but pour le Clermont Foot. La réaction du CF63 ne tarde pas à se faire. Johan Gastien profite d’un ballon mal relancé par la défense toulousaine pour ajuster une reprise des 30 mètres, Maxime Dupé semble battu mais la frappe vient heurter le barre transversale (10e). Les hommes de Pascal Gastien continuent de pousser pour revenir à hauteur de Toulouse. Bien lancé en profondeur, Jodel Dossou accélère et entre dans la surface. Le milieu clermontois prend le temps de lever la tête et d’ajuster un superbe centre à ras terre au deuxième poteau. Jim Allevinah lit bien la trajectoire du ballon et vient conclure de près (1-1, 42e).

Le TFC revient des vestiaires avec l’ambition de reprendre vite l’avantage dans cette rencontre. Après une faute sur Amine Adli, Van Den Boomen se charge de tirer le coup franc très bien placé à l’entrée de la surface clermontoise. Sa frappe est légèrement déviée par Dossou et finit sa course sous la barre de Desmas, qui ne peut rien faire (2-1, 50e), doublé pour le Néerlandais. Les hommes de Patrice Garande dominent la rencontre et font le break après l’heure de jeu à la suite d’un pénalty. Stijn Spierings se charge de le tirer et prend à contre-pied le gardien (3-1, 67e), il inscrit son 8e but de la saison, son 6e sur pénalty. Le but de Jonathan Iglesias (3-2, 85e) en fin de rencontre ne changera pas le résultat final de la rencontre, qui voit le TFC s’imposer dans ce choc de la 22e journée de Ligue 2 BKT et conserver sa seconde place au classement.

Le film de Toulouse FC-Clermont Foot 63

Le derby pour l’ESTAC, solide leader

En première période, l’AJ Auxerre a de bonnes ambitions sur la pelouse de l’ESTAC, leader de la Ligue 2 BKT. Les Auxerrois pressent haut la défense troyenne et se procurent plusieurs occasions. Mais l’AJA peine à concrétiser ses opportunités et manque le cadre. Les Troyens ont du répondant et viennent surprendre les hommes de Jean-Marc Furlan. Sur un corner tiré rentrant de la droite, Tristan Dingomé, bien placé à l’extérieur de la surface, profite d’une mauvaise relance de la défense auxerroise pour armer une frappe puissante qui ne laisse aucune chance à Donovan Léon (1-0, 28e).

Après la pause, l’AJA repart sur les mêmes bases qu’en début de rencontre et se tourne vers son meilleur buteur Mickaël Le Bihan. Mais la frappe de l’attaquant auxerrois est bien détournée par Gauthier Gallon (54e). Les offensives d’Auxerre se font de plus en plus dangereuses en seconde période. Carlens Arcus, lancé en profondeur, remet d’une superbe aile de pigeon vers Hamza Sakhi qui enchaîne une reprise croisée des 20 mètres, sa frappe vient heurter le poteau gauche du gardien troyen (62e). Comme en première période, l’ESTAC vient surprendre la formation auxerroise et fait le break quinze minutes avant la fin du match. Rayan Raveloson est à la réception d’un centre, il n’est pas attaqué et arme sa frappe aux 20 mètres (2-0, 75e). La réduction de l'écart de l’AJA avec le but de Kévin Fortuné (2-1, 79e) ne vient pas changer le résultat du derby puisqu’Alimani Gory vient éteindre les espoirs auxerrois en refaisant le break (3-1, 90e). Avec cette victoire, l’ESTAC conserve sa place de leader.

Le film de ESTAC Troyes-AJ Auxerre