Eric Vandenabeele (VAFC) égalise dans le temps additionnel.
J26

Vandenabeele sur le gong, Valenciennes freine Troyes

Publié le 20/02/2021 à 17:00 - VL

Partager

En ouverture de la 26e journée, le Valenciennes FC a arraché un point en toute fin de rencontre face au leader de la Ligue 2 BKT, l’ESTAC Troyes (2-2). Eric Vandenabeele a égalisé dans le temps additionnel.

L’ESTAC Troyes sous la menace du Toulouse FC. Alors que les Troyens pensaient avoir fait le plus dur, samedi, au stade du Hainaut, en renversant le Valenciennes FC en seconde période, ils ont finalement été rattrapés par les Nordistes dans les dernières secondes du match. Avec trois points de retard sur le leader aubois et une différence de buts favorable, les Toulousains peuvent prendre la tête du championnat, ce soir, en cas de victoire à Rodez.

valenciennes-fc-estac-troyes-2-2-resume-2020-2021

Le film du match

Les Troyens prennent le jeu à leur compte d’entrée mais ont la mauvaise surprise de concéder l’ouverture du score dans le premier quart d’heure. Lancé en contre, sur la gauche, Cabral centre à destination de Baptiste Guillaume. Astucieusement passé devant Raveloson à la course, le numéro 18 n’a plus qu’à s’appliquer pour crucifier Gallon (1-0, 13e) et inscrire sa 9e réalisation de la saison. L’ESTAC pense vite égaliser, mais le but de Mutombo, après un coup franc, est refusé pour une faute (15e).

Un match à rebondissements

Le club aubois a la possession mais le VAFC est très dangereux en contre. Touzghar se montre. Le meilleur buteur troyen efface le gardien mais il se décale trop sur la gauche de la surface pour égaliser, d’autant qu’un défenseur nordiste tacle son ballon qui semblait fuir le cadre (29e). Dans le camp d’en face, on joue les coups à fond. Cependant, Robail (31e) et Cabral (44e) voient tous deux  leur but être refusé pour une position de hors-jeu.

Sûrs de leur force, les hommes de Laurent Batlles renversent la vapeur en seconde période. Après une faute de D’Almeida sur Tardieu dans la surface, Yoann Touzghar égalise sur pénalty (1-1, 64e) et marque par la même occasion son 10e but de la saison. Moins de dix minutes plus tard, c’est un entrant qui donne l’avantage à l’ESTAC. Bien lancé sur la gauche, Alimani Gory crochète Doukouré dans la surface avant de placer le ballon hors de portée de Prior (1-2, 71e).

Les Aubois semblent se diriger assez tranquillement vers leur 16e victoire de la saison, mais Eric Vandenabeele en décide autrement. Le défenseur surgit dans le temps additionnel pour finalement offrir un point à un Valenciennes FC jamais résigné. Sur un long corner, Cuffaut remet de la tête vers son équipier dans les 5,50 mètres, qui ne manque pas cette superbe opportunité (2-2, 90e+1).