J38

Clermont promu, Caen maintenu, le Paris FC et Grenoble en Play-offs

Publié le 15/05/2021 à 22:01 - LFP

Partager

Bien que battu par le SM Caen, le Clermont Foot 63 est promu en Ligue 1 Uber Eats pour la première fois de son histoire alors que le club normand est maintenu en Ligue 2 BKT. Dans le même temps, le Paris FC et le Grenoble Foot 38 ont validé leur ticket pour les Play-offs, ce samedi, à l'occasion de la 38e journée.

Le Clermont Foot 63 va découvrir la Ligue 1 Uber Eats. Bien que défait par le SM Caen ce samedi (2-1), qui a arraché son maintien au terme d’un scénario incroyable, le CF63 termine à la deuxième place et est directement promu dans l’élite, à l'issue du multiplex de la 38e journée. Fondé en 1990 à la suite de la faillite du Clermont FC, le club auvergnat, qui évolue au sein du second échelon depuis 2007, est le 79e à découvrir l’élite. L’inévitable Mohamed Bayo a inscrit son 22e but de la saison dans cette rencontre, alors que Benjamin Jeannot a délivré le SM Caen en inscrivant un pénalty au bout du temps additionnel.

Le champion chute. Au stade Océane, Le Havre a réalisé une belle prestation face à l’ESTAC Troyes en s’imposant (3-2). A la suite de ce résultat, le club de l’Aube termine la saison avec 77 points, alors que le HAC s’installe à la 12e place (47 pts). Déjà assuré de terminer à la 3e place avant de se déplacer sur la pelouse de l’USL Dunkerque, le Toulouse FC, qui a aligné sept pitchouns et terminé la rencontre à dix, a fait match nul (3-3). Une aubaine pour les joueurs de Fabien Mercadal qui ont pu valider leur maintien en Ligue 2 BKT. A noter que Rhys Healy a signé un triplé pour porter son total à 14 buts en Ligue 2 BKT.

Le PFC et le GF38 assurent

Le Paris FC et le Grenoble Foot 38 valident leur ticket pour les Play-offs. Le club de la capitale est sorti vainqueur de son duel à distance avec l’AJ Auxerre. Les Parisiens recevaient le FC Chambly Oise lors de cette dernière journée et ont notamment pu compter sur leur capitaine Cyril Mandouki, buteur (3-0). Cinquième de Ligue 2 BKT, le Paris FC peut toujours rêver d'une montée en Ligue 1 Uber Eats. La formation de Bruno Luzi (19e), elle, n’a pas réussi l’exploit et évoluera en National la saison prochaine. Au stade des Alpes, le GF38 s'est contenté d'un petit but sur pénalty de Jessy Benet face à Rodez pour assurer sa 4e place.

L’AJ Auxerre manque de peu les Play-offs. Les hommes de Jean-Marc Furlan ont pourtant eu du répondant sur la pelouse du FC Sochaux-Montbéliard. Menés à deux reprises par deux buts de Bryan Lasme, les Auxerrois ont su revenir au score et renverser la rencontre avec un doublé de Rémy Dugimont et une réalisation de Gauthier Hein (2-3). Mais la victoire ne suffit pas pour l’AJA, 6e, qui passe à côté de la cinquième place pour seulement deux points.

Niort se retrouve barragiste

Le Pau FC finit en beauté. Transfiguré en deuxième partie de saison, le club béarnais a offert un match à spectacle face au Valenciennes FC (4-3), inscrivant trois buts lors du premier quart d’heure. Prêté à Pau au mercato hivernal, Mayron George a inscrit son 7e but et délivré deux passes décisives au cours de cette rencontre. Le Valenciennes FC a bien tenté de se relancer en deuxième période, mais l’écart était trop conséquent. Didier Tholot et ses hommes terminent 14e.

L’EA Guingamp termine fort la saison et envoie les Chamois Niortais en Barrages de Ligue 2 BKT. Avec leur succès sur la pelouse niortaise (0-2), les Bretons ont enchaîné un 7e match sans défaite et termine dans le top 10 de la Ligue 2 BKT. Le fruit d’une remontée incroyable sous la houlette de Frédéric Bompard. De son côté, Niort finit à la 18e place et jouera sa place dans la deuxième division face à Villefranche Beaujolais (National) en Barrages.

Dans le match sans enjeu entre l’AS Nancy Lorraine et l’Amiens SC, les deux formations se sont neutralisées (2-2). Les hommes d’Oswald Tanchot menaient pourtant de deux buts mais ont vu les Lorrains revenir dans les derniers instants de la rencontre avec un doublé de Chistopher Wooh, répondant à celui de Stephen Odey. Enfin, La Berrichonne Châteauroux, lanterne rouge et déjà reléguée en National depuis plusieurs semaines, termine la saison par un nul sur ses terres face aux Corses de l’AC Ajaccio. Aucune des deux formations n’a réussi à trouver le chemin des filets (0-0).