Bilan

Mercato : Les principales arrivées en Ligue 2 BKT

Publié le 07/10/2020 à 14:05 - NM

Partager

Après une longue période de mercato, les clubs de Ligue 2 BKT ont achevé leur recrutement lundi soir. L’occasion de se pencher sur les joueurs qui ressemblent à de jolies pioches. Zoom sur dix profils.

Mathias Autret (AJ Auxerre)

Déjà entraîné par Jean-Marc Furlan au Stade Brestois 29, Mathias Autret a choisi de rejoindre son ancien coach à l’AJ Auxerre cet été. Arrivé à la fin de son contrat avec le club breton, le milieu offensif, âgé de 29 ans, a accepté le challenge du club icaunais en quête d’une remontée dans l’élite. Fort de son expérience (83 matchs de Ligue 1 Uber Eats et 186 de Ligue 2 BKT), le numéro 29 s’est immédiatement imposé dans le onze. Sur les six premières journées de championnat, il compte déjà six titularisations, un but et une passe décisive. Le tout alors que l’AJA cherche encore son dispositif. Prometteur.

Yoann Court (SM Caen)

Débarqué également du SB29 en fin de bail, Yoann Court a, lui, posé ses valises en Normandie et plus précisément au SM Caen. Auteur d’une belle saison passée en Ligue 1 Uber Eats, où il avait signé 3 buts et 7 passes décisives en 23 matchs, l’attaquant est arrivé pour apporter du liant à l’équipe de Pascal Dupraz. Et il semble bien parti pour répondre à cette requête. Samedi, pour son premier match à d’Ornano et sa deuxième titularisation, la patte gauche a délivré son premier caviar pour Nicholas Gioacchini. Juste techniquement et intelligent dans le jeu, le natif de Carpentras a tout pour monter en puissance au fil des rencontres et, surtout, faire paniquer les défenses de Ligue 2 BKT.

Florentin Pogba (FC Sochaux-Montbéliard)

Désireux de constituer une base défensive solide, le duo Omar Daf-Thomas Deniaud a rapidement sauté sur l’opportunité Florentin Pogba, qui n’est autre que le frère de l’international français Paul Pogba. Sans club depuis la fin de son aventure avec Atlanta United FC fin janvier, le défenseur international guinéen de 30 ans a signé pour trois ans en faveur du FCSM dès le mois de mai. Solide gabarit (1m89 pour 93kg), expérimenté (66 matchs de Ligue 1 Uber Eats), il n’a pas mis longtemps à mettre tout le monde d’accord. Sochaux est la seule équipe invaincue après six journées. Et Pogba n’y est pas étranger.

Branco van den Boomen (Toulouse FC)

Recruté pour apporter sa qualité technique dans l’entrejeu du Toulouse FC, Branco van den Boomen s’adapte peu à peu à la Ligue 2 BKT. Formé à l'Ajax Amsterdam, le milieu de terrain, âgé de 25 ans, a été déniché à De Graafschap, club de deuxième division néerlandaise. En six matchs de championnat, on a déjà pu voir sa belle vision du jeu, sa capacité à casser les lignes par la passe et, surtout, son pied droit soyeux. Joueur du championnat qui a délivré le plus de passes avant un tir, il n’a pas encore été récompensé par une passe décisive. Reste aux attaquants toulousains de convertir ses offrandes.

Billy Ketkeophomphone (USL Dunkerque)

Victime d’une rupture des ligaments croisés en 2016, Billy Ketkeophomphone est resté plus d’un an sans jouer, a vécu un échec à l’AJ Auxerre et est passé par la case chômage. Pour renouer avec le fil de sa carrière, la belle surprise d’Angers, lors de la saison 2015/16 (5 buts et 8 passes en L1), a rejoint Cholet (National) en novembre 2019. Un choix payant puisqu’il a tapé dans l’œil du promu qui l’a recruté cet été. Buteur à deux reprises depuis le début de saison, il contribue grandement au joli départ de l’USL (7e). Ses galères semblent derrière lui. Une nouvelle histoire est en marche.

Alaixys Romao (EA Guingamp)

C’est la belle affaire du mercato pour l’En Avant Guingamp. Alors qu’il a résilié son contrat avec le Stade de Reims, dont il était capitaine, courant juillet, Alaixys Romao (36 ans) a rejoint le club breton. Pâtissant d’un début de saison délicat de l’EAG, avec notamment l’éviction de Sylvain Didot après deux rencontres, le milieu passé par Toulouse, Grenoble, Lorient, l'OM ou encore l'Olympiakos n’a pas encore réussi à transmettre toute sa sérénité à l’ensemble de l’équipe. Nul doute que lorsqu’il aura retrouvé son état forme optimal, une éclaircie se profilera à Guingamp.

Baptiste Guillaume (Valenciennes FC)

Prêté par Angers SCO au VAFC en 2019/20, Baptiste Guillaume (25 ans) est resté dans le Nord. Élément de base du dispositif d’Olivier Guégan, il a brillé dès son retour en marquant lors de la 1re et 3e journées. Oui mais voilà, son départ canon a été stoppé par une suspension de 4 matchs. L’absence de l’attaquant, indispensable dans le jeu du VAFC, par ses décrochages et les espaces qu’il libère, s’est déjà fait ressentir lors des deux dernières rencontres. En le conservant, le club du Hainaut a signé un joli coup.

Gaëtan Laura (Paris FC)

Dans un mercato tourné vers le National, le Paris FC a notamment déniché Gaëtan Laura. Formé au FC Lorient, l’attaquant a bataillé avant de pouvoir découvrir la Ligue 2 BKT. Passé par St-Lô puis Evreux en National 3, où il a marqué 21 buts en 24 matchs lors de sa dernière saison, Laura a ensuite porté les couleurs de la réserve du RC Lens en National 2 en 2018/19, puis de Quevilly-Rouen Métropole en National. Performant (11 buts et 6 passes), il a tapé dans l’œil du PFC. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il répond présent (2 buts). Puissant, le natif d’Argentan gêne considérablement les défenses et permet à ses coéquipiers de s’exprimer, à l’image de Julien Lopez. Reste à confirmer sur la durée.

Achille Anani (Grenoble Foot 38)

Moussa Djitté peut s’inquiéter. Arrivé au Grenoble Foot 38 en provenance du FC Bourg-en-Bresse, Achille Anani fait déjà l’unanimité chez le 2e de Ligue 2 BKT. Au sein d’une équipe ambitieuse, le meilleur buteur de National (15 buts) s’est très vite intégré. Après six matchs sous ses nouvelles couleurs, l’attaquant, passé par la réserve de l’OM, a déjà inscrit deux buts et délivré trois passes décisives. Son entente avec Yoric Ravet et Willy Semedo a systématiquement fait souffrir les défenses adverses depuis le début de saison. On peut le dire, Grenoble a flairé un sacré coup avec un buteur très fiable.

Julien Ponceau (Rodez AF)

Belle affaire de dernière minute pour Rodez. Après avoir prolongé son contrat jusqu’en 2023 avec le FC Lorient, Julien Ponceau a été prêté au club ruthénois. Utilisé à vingt-quatre reprises par Mickaël Landreau en 2018/19 (pour deux buts et deux passes décisives), le joueur de 19 ans est retombé dans l’ombre la saison passée avec Christophe Pélissier. Surclassé dans les équipes de jeunes, international des moins de 20 ans, le milieu a un potentiel qui ne fait plus l'ombre d'un doute. À lui de confirmer au RAF, où il pourra faire valoir son aisance technique et son intelligence de jeu. À surveiller.

Ils auraient également pu être cités :

Kévin Fortuné (AJ Auxerre), Dylan Saint-Louis (ESTAC), Adama Niane (FC Sochaux-Montbéliard), Marvin Gakpa (Paris FC), Pape Ibnou Ba (Chamois Niortais), Mickaël Biron (AS Nancy Lorraine), Khalid Boutaïb (Havre AC), Gaëtan Robail (EA Guingamp), Yoric Ravet (Grenoble), Mickaël Barreto (AC Ajaccio)…