Pedro Díaz (Bordeaux) : « J'ai eu du mal à m'imposer en pro »