Trophee Ligue 2
Actualité

2E JOURNÉE : LENS ET LORIENT SE FROTTENT À DES GROS POISSONS

Publié le 02/08/2019 à 21:31

Partager

La 2e journée de Domino’s Ligue 2 offre deux belles affiches samedi et lundi avec Lens-Guingamp puis Caen-Lorient.

Forts d'une entame de championnat réussie, le RC Lens et le FC Lorient se frottent à deux anciens pensionnaires de Ligue 1 Conforama, les relégués EA Guingamp et SM Caen, lors d'une 2e journée de Domino’s Ligue 2 qu'ils abordent dans le peloton de tête.
GROSSE AFFICHE À LENS !
 
L'ambiance promet d'être chaude à Bollaert samedi après-midi (16h30) : Les Sang et Or retrouvent leur fidèle public pour tenter de se maintenir dans le haut du panier, face à un adversaire breton freiné d'entrée par Grenoble (3-3) le weekend dernier. Un public qui avait laissé les siens au terme d’une épopée stoppée lors des Barrages retour contre Dijon le 2 juin. Après une telle émotion, le public est plus que jamais attendu en nombre pour cette affiche. « On va pouvoir s’appuyer sur eux toute la saison », prédit la recrue offensive, Florian Sotoca, qui a vu juste, puisque plus de 25.000 spectateurs sont d’ores et déjà attendus !
Lors de la 1ère journée, les Sang et Or ont réussi à renverser Le Mans, après l'ouverture du score du promu (1-2), un scénario à l'issue heureuse mais qui doit pousser l'ambitieux club nordiste à faire mieux. Buteur en terre sarthoise, Florian Sotoca « sait que les clubs qui viennent à Bollaert-Delelis sont revanchards. Ce sera une grosse affiche contre Guingamp qui peut prétendre à la montée ». D’autant que les Bretons voyagent bien dans le Nord, où ils ne sont plus venus depuis cinq ans, mais y restent sur une victoire en Ligue 1 Conforama (0-1). L’EAG n’est d’ailleurs plus revenu bredouille de Lens depuis 2008.
De son côté, l'En Avant a certes perdu des têtes d'affiche comme Marcus Thuram, Nicolas Benezet et Marcus Coco, mais il compte toujours dans ses rangs des valeurs sures comme Lucas Deaux, Ludovic Blas, Bryan Pelé ou encore Ronny Rodelin. Avec désormais Patrice Lair sur le banc, les Bretons ont offert le plus beau suspense de la journée inaugurale avec un 3-3 contre Grenoble et 22 tirs tentés (plus grand total de la journée).
LORIENT, UN DÉPART TRÈS FORT !
 
L'autre affiche de la 2e journée oppose lundi soir (20h45) le SM Caen, un autre relégué de Ligue 1 Conforama, au FC Lorient, qui espère également retrouver l'élite en fin de saison après l'avoir quittée à l'été 2017. Revenus bredouilles de Sochaux (0-0) la semaine passée, les Normands accueillent une équipe lorientaise sur un nuage après ses débuts parfaits face au Paris FC (3-0).
Au Moustoir, les Merlus ont séduit avec notamment la révélation Enzo Le Fée (19 ans) qui a impressionné avec 78 ballons joués, 85% de passes réussies, deux tirs tentés depuis l’extérieur de la surface, trois tacles réussis, trois ballons gagnés dans le dernier tiers adverse, deux interceptions, autant de passes donnant lieu à un tir et une avant-dernière passe décisive sur le but de Wissa.