Trophee Ligue 2
Actualité

Lens champion d'automne, Le Mans se donne de l'air

Publié le 21/12/2019 à 11:23 - LFP

Partager

Vainqueur de Niort samedi à l'occasion de la 19e journée de Domino's Ligue 2 (1-0), le RC Lens prend la première place au classement. Le Mans s'est imposé contre le Paris FC dans le même temps (0-3).

Le RC Lens n'a pas laissé sa chance. Après la défaite du FC Lorient à Valenciennes vendredi soir, les Sang et Or avaient l'occasion de s'emparer du fauteuil de leader de Domino's Ligue 2 lors de cette 19e journée. Vainqueurs des Chamois Niortais ce samedi à Bollaert (1-0), les Lensois sont sacrés champions d'automne et terminent la phase aller à la 1re place, un point devant Lorient. Dans un duel entre mal classés, Le Mans FC ramène un succès précieux de la pelouse du Paris FC (0-3).

Lens au rendez-vous

Sur un bon centre de Robail, Sotoca place une tête puissante mais Braat va très vite au sol et sort le grand jeu (13e). Le gardien niortais s’emploie ensuite sur une frappe des 20m de Diallo (31e). Juste avant le retour aux vestiaires, le RCL se crée deux énormes occasions coup sur coup. Sur un centre en retrait de Michelin, Dacosta revient in extremis devant Robail (43e). Sur le corner qui suit, joué en deux temps, Robail centre pour Sotoca seul plein axe mais Braat peut se saisir du cuir après une reprise de l’épaule de l’ex-Grenoblois (44e). Robail aura une dernière chance après une combinaison sur coup franc mais Braat se couche bien (45e+1).

En tout début de seconde période, les Sang et Or vont finalement trouver la faille. Après une récupération basse, Gillet trouve Mauricio qui lance Sotoca. Ce dernier se présente seul face à Braat mais décale de façon altruiste un Gaëtan Robail qui n’a plus qu’à marquer dans le but vide (1-0, 52e). Il s'agit de son 6e but, de quoi devenir co-meilleur buteur du RCL. Les Lensois continuent à dominer largement par la suite. Trouvé en retrait par Michelin, le nouvel entrant Banza se manque (70e). Le jeune attaquant sera exclu quelques secondes plus tard après un tacle par derrière (73e). Trouvé en profondeur, Sissoko aura l'occasion d'égaliser mais frappera trop mollement (77e). Jacob inquiètera ensuite Leca sur corner (83e). Le RCL souffre jusqu'au coup de sifflet final mais conserve finalement cette victoire.

Bonne opération pour Le Mans

Dans le même temps, Le Mans FC s'est imposé au Stade Charléty malgré un début de match à l'avantage du Paris FC (0-3). Après un relais avec Diaby-Fadiga, Pitroipa bénéficie d’un contre favorable et peut tirer du bout du pied mais sans tromper Patron (17e). Armand a ensuite un duel face au gardien manceau mais son tir du plat du pied est repoussé (23e). Mais la plus grosse opportunité de la première période est à mettre au crédit des visiteurs. Servi par Maziz, Moussiti-Oko bute sur Maisonnial, le ballon revient sur Boe-Kane qui envoie une volée surpuissante juste au-dessus (38e).

Peu avant l’heure de jeu, les Manceaux obtiennent un pénalty après une faute de Maisonnial sur Moussiti-Oko. Youssef Maziz le transforme avec une frappe en lucarne (0-1, 57e). Presque dans la foulée, le PFC tente de réagir sur coup de pied arrêté mais Armand est un peu court (59e). Les choses vont encore se compliquer pour le Paris FC, réduit à 10 après l'expulsion logique de Yohou (73e). Entré en cours de match, le duo Diarra-Manzala va permettre au promu de faire le trou en fin de match. Sur un centre de Manzala mal repoussé, Stéphane Diarra marque à bout portant (0-2, 87e). Quelques minutes plus tard, Diarra centre de la droite pour Harrison Manzala qui score à son tour du plat du pied (0-3, 89e).

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.