Dina Ebimbe, Kadewere et Gueye (Havre)
Actualité

Le Havre : Un effectif chamboulé ?

Publié le 27/05/2020 à 12h30 - NM

Partager

La formation entraînée par Paul Le Guen s’apprête à vivre un été mouvementé. Entre le départ de Tino Kadewere et les fins de contrat de nombreux joueurs, les Ciel et Marine vont devoir reconstituer un groupe en vue de la future saison.

Sixième de la saison écoulée de Domino’s Ligue 2, Le Havre s’active en coulisses. Premier coup dur, même si son départ est acté depuis janvier, l’envol de Tino Kadewere vers la Ligue 1 Conforama et plus précisément dans les rangs de l’Olympique Lyonnais. Cette saison, l’international zimbabwéen a marché sur l’eau en inscrivant 20 buts en 24 matchs. Son absence risque donc de peser, et ce n’est certainement pas son compère d’attaque Jamal Thiaré, avec lequel il a formé un formidable duo, qui dira le contraire.

De nombreux joueurs en fin de contrat

A ce départ, il faut ajouter tous les joueurs en fin de contrat au 30 juin qui ne seront pas conservés. A commencer par le prometteur défenseur Loïc Badé (7 matchs), l’étincelant Pape Gueye (25 matchs) ou encore Amos Youga (12 matchs), Ebenezer Assifuah (6 matchs) et Baba Traoré (0 match). Enfin, le doute subsiste autour de Barnabas Bese (25 matchs), également en fin de bail, dont l’avenir semble s’éloigner de la Normandie. « J’aurais aimé qu’il prenne une autre décision. Mais je lui souhaite sincèrement le meilleur, c’est un vrai pro », a confié l'entraîneur Paul Le Guen au sujet du latéral droit, dans les colonnes de Paris-Normandie.

Concernant les joueurs sous contrat, l’entraîneur n’a pas caché que certains étaient convoités. « Pour le moment, il ne m’a pas fait savoir qu’il souhaitait partir. J’ai même appris qu’il incitait des joueurs turcs à s’engager au HAC », a-t-il déclaré au sujet de l’international turc Umut Meras, arrivé l’été dernier. Une bonne nouvelle, mais le chantier s’annonce tout de même de taille pour l’ancien technicien du PSG.