Simon Banza (RC Lens)
Stats

Supersubs : Banza plus qu’un joker de luxe

Publié le 06/05/2020 à 09:13 - LFP

Partager

Le RC Lens fait partie des clubs de Domino’s Ligue 2 qui ont récolté le plus de points par l’intermédiaire de joueurs entrés en cours de jeu. Il s’agit même de la formation qui a inscrit le plus de buts après des changements, notamment grâce à Simon Banza.

Plus qu’un super joker. Après un prêt au Luxembourg et une grave blessure au genou, Simon Banza, qui avait effectué son retour sur les terrains en fin de saison dernière, joue désormais un rôle important au RC Lens. Au départ, tantôt titulaire, tantôt remplaçant, le natif de Creil a réussi à grappiller des minutes au fil des matchs. Mais, en début de saison, c’est dans un rôle bien précis que le numéro 23 s’est le plus illustré, celui de supersub. En effet, c’est en entrant en jeu sur la pelouse de Grenoble, le 2 septembre dernier, que Simon Banza a débloqué son compteur. Un premier but qui avait permis au RC Lens de revenir au score, en toute fin de match (2-2, J6). Une performante suffisante pour devenir titulaire ? Pas vraiment au goût de Philippe Montanier (remplacé par Franck Haise fin février), qui décide de faire de son attaquant un joker. Un choix payant puisqu’il s’illustre, dans ce rôle, lors des journées suivantes.

Entré à la 81e minute sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen, dans le cadre de la 8e journée, le buteur double la mise en faveur des Sang et Or, seulement deux minutes après son entrée (0-2). Même scénario deux journées plus tard à Orléans, le buteur longiligne (189 cm), lancé à 20 minutes de la fin, inscrit le dernier but de son équipe pour un large succès (1-4). Résultat, l’attaquant franco-congolais de 23 ans affiche un bilan de trois buts lors de ses cinq derniers matchs - dans lesquels il entre systématiquement en fin de rencontre. « Je n’ai pas envie d’être vu comme un joker, nous confiait-il après cette série. Quand le coach me met sur le banc, la meilleure chose à faire, c’est de marquer. C’est la meilleure réponse que je peux donner. Pour se défaire de cette image de joker, il faut que je sois encore plus décisif. »

Une faculté d’adaptation précieuse

Une détermination qui s’est par la suite montrée payante. Sur les 14 matchs suivants auxquels il a participé, Simon Banza a été neuf fois titulaires et remplaçant à seulement cinq reprises. Mais cette faculté, à se montrer décisif en fin de rencontre en sortant du banc, en étant rapidement concentré, ne s’est pas estompée comme l’atteste son apparition contre Châteauroux, le 17 février dernier. Alors que le RCL était en train de sombrer à Gaston Petit (3-0, 69e), malgré son entrée à la 58e minute, il avait insufflé la révolte de son équipe, en fin de match, en inscrivant notamment le but du 3-2 (86e). Un réveil, toutefois, trop tardif pour permettre aux Nordistes de repartir avec un point. Une preuve de l’abnégation de Simon Banza, aussi bien capable d’être décisif comme titulaire (3 buts et 3 passes décisives) ou comme remplaçant (4 buts et une passe décisive).

Avec ses quatre buts en sortant du banc, Simon Banza est tout simplement le meilleur joker de Domino’s Ligue 2. Il devance Moussa Djitté (GF38), Mounaim El Idrissy (ACA), Alexis Gonçalves (Châteauroux), Vincent Créhin (Le Mans), Bryan Lasme (FCSM), Yanis Merdji (AJA/Le Mans), Lenny Pintor (ESTAC), tous auteurs de trois buts en entrant en jeu. Par ailleurs, le dernier cité fait partie des joueurs qui ont rapporté le plus de points à leur équipe (4 points), à égalité avec les deux attaquants de Châteauroux Cheick Diarra et Alexis Gonçalves. Et c’est justement La Berrichonne qui a gagné le plus de points grâce à ses remplaçants (9 points). L’ESTAC (8 points) et le RC Lens (7 points) complètent le podium, mais c’est bien le RC Lens qui peut compter sur les meilleurs supersubs puisqu’il est le club qui compte le plus grand nombre de buts inscrits par des remplaçants (10 buts). Derrière, on peut retrouver l’ACA, Auxerre et Sochaux (8 buts) puis Châteauroux, Grenoble, Guingamp et Troyes (7 buts).

Classement des clubs au nombre de points marqués grâce aux buts de remplaçants :

1. La Berrichonne de Châteauroux : 9 points
2. ESTAC : 8 points
3. RC Lens : 7 points
4. AC Ajaccio : 6 points
-- Grenoble Foot 38 : 6 points
-- Clermont Foot 63 : 6 points

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.