J12

Ça passe pour Troyes !

Publié le 27/11/2020 à 09:37 - LFP

Partager

L’ESTAC Troyes signe un des meilleurs départs de son histoire en Ligue 2 BKT, avec la particularité d’afficher les meilleurs bilans dans les domaines de la possession et de la passe.

Dans sa deuxième saison à la tête du club aubois, Laurent Batlles impose sa patte à sa formation. « Mes principes de jeu : J'aime avoir le ballon. Le plus important pour une équipe est de ne pas courir après. J'aime aussi avoir la possession dans le camp adverse. », expliquait-il à son arrivée au club en juin 2019. Cette saison, si l’équipe est amenée à parfois changer de système, comme évoluer à trois derrière, et les joueurs à découvrir d’autres postes, avec par exemple Rayan Raveloson utilisé en latéral droit, il y a une chose qui ne bouge pas à Troyes : on y développe bien un jeu de possession.

Samedi lors de la 12e journée face à l’Amiens SC, l’ESTAC Troyes ne voudra pas laisser ses adversaires dans la course aux premières places prendre le large en Ligue 2 BKT. Quatrième du classement avec un match en retard, le club troyen – invaincu depuis six journées - misera donc sur sa capacité à conserver le ballon. Sa véritable marque de fabrique cette saison. Car dans ce domaine, l’ESTAC pointe en tête du classement avec 62% de possession, loin devant Clermont (57%).

Du coup, en ayant cette bonne habitude à avoir le ballon entre ses pieds, Troyes est aussi dominateur dans l’exercice de la passe (84% de passes réussies sur les 540 tentées par match). Et ce là encore assez nettement. Ils sont aussi le club qui en effectue et en réussit le plus dans la moitié de terrain adverse (seul club à plus de 2000 réussies). Et ce donc en comptant un match en retard. Idem, l’actuel 4e du classement figure au sommet de la hiérarchie des passes réussies dans le dernier tiers adverse (67%).

Giraudon et Tardieu, les meilleurs à la passe

Autant de statistiques favorables rendues possibles par la qualité individuelle des joueurs. Jimmy Giraudon, Florian Tardieu ou encore Rominigue Kouamé en sont les meilleurs exemples.

Le capitaine troyen est ainsi le joueur qui a effectué le plus grand nombre de passes en Ligue 2 BKT (772) et devance un trio de Clermontois (Magnin, Gastien et Ogier). Avec le Clermont Foot, l’ESTAC est le seul club à compter deux de ses éléments à au moins 700 unités cette saison, avec la présence de Florian Tardieu (726). Le régulateur du milieu (9 matchs) est même le n°1 à la moyenne des passes tentées par rencontre (81).

Adroits, ces deux joueurs pointent forcément parmi les joueurs ayant réussi le plus grand nombre de passes, Jimmy Giraudon étant là aussi leader (695). Avec son 90% de réussite, le défenseur s’affiche aussi comme le plus adroit parmi les joueurs à 300 passes réussies et plus dans le championnat. Un classement où il devance son coéquipier Rominigue Kouamé et Yoann Salmier.

Dans la moitié de terrain adverse, c’est Florian Tardieu qui se révèle avec les meilleurs totaux de passes effectuées (387) et réussies (308). Le Castelroussin Rémi Mulumba est le seul à parvenir s’immiscer et ainsi empêcher le doublé troyen, avec Kouamé : 296 passes, dont 248 qui ont trouvé un coéquipier. Dans ce Top 10 se trouvent également Giraudon et Rayan Raveloson. De façon à confirmer la mainmise troyenne dans les statistiques de possession et d’animation en Ligue 2 BKT.