Umut Bozok (ESTAC).
Bilan

Umut Bozok et les rois de la montée

Publié le 13/05/2021 à 12:20 - LFP

Partager

Promu en Ligue 1 Uber Eats pour la troisième fois de sa carrière, Umut Bozok s’affirme comme l’un des spécialistes de la montée dans l’élite. Zoom sur les joueurs ayant participé au plus grand nombre de promotions depuis 2006/07.

Pour monter en Ligue 1 Uber Eats, Umut Bozok connaît la clé. Recruté au mercato hivernal par l’ESTAC Troyes en prêt du FC Lorient, l’attaquant de 24 ans a validé, samedi dernier, sa troisième accession dans l’élite du football français en seulement quatre ans. A chaque fois dans un club différent. Il est ainsi devenu le premier joueur à avoir vécu une promotion en Ligue 1 Uber Eats avec une 3e équipe depuis Thomas Ayasse et Anthony Weber en 2018/19 (tous les 2 à Brest). Promu avec le Nîmes Olympique en 2017/18 (2e), où il avait terminé meilleur buteur de Ligue 2 BKT, le Franco-Turc, assuré d’être champion avec l’ESTAC, enchaîne donc un deuxième titre, après celui avec les Merlus la saison passée.

Mythe ou réalité ?

On entend souvent les entraîneurs de Ligue 2 BKT rabâchés que la montée est une affaire de spécialistes, qu’il faut pouvoir compter sur des joueurs ayant déjà connu ce type d’échéance. Mais est-ce un mythe ou une réalité ? Les faits penchent vers la deuxième option. Quasiment chaque saison, les clubs promus à l’étage supérieur possèdent des « spécialistes » dans leurs rangs. Preuve en est à l’ESTAC cette saison : en plus d’Umut Bozok, Karim Azamoum et Tristan Dingomé viennent d’obtenir leur troisième montée. Azamoum connaît d’ailleurs sa troisième avec le club de l’Aube (2014/15, 2016/17 et 2020/21), tandis que Dingomé, également sacré avec l’ASM en 2013, en est à sa deuxième (2016/17 et 2020/21).

Matthieu Saunier en référence

Le constat est le même avec le FC Lorient la saison passée, ou le Stade Brestois 29 en 2018/19 (comme évoqué plus haut). Grâce à son titre de champion de Ligue 2 BKT, le FCL détenait même dans son effectif, à l’issue de la saison, le recordman de promotions dans l’élite depuis 2006/07 : Matthieu Saunier. Le défenseur central, ayant validé trois montées avec l’ESTAC (2011/12, 2014/15, 2016/17, 2019/20), connaissait sa quatrième accession en Ligue 1 Uber Eats. Au total, 21 joueurs ont contribué à conduire leur club de l’antichambre de l’élite à l’élite à au moins trois reprises, dont quatre d’entre eux avec un seul club (Azamoum, Seube, Raineau, Thiago Xavier), depuis 2006/07. De quoi confirmer qu’une montée est une affaire de connaisseurs.