Interview

A la découverte des Lionceaux avec Florentin Pogba

Publié le 20/05/2022 à 11:18 - LFP

Partager

Le coéquipier le plus technique, le plus rapide, le plus puissant ou encore la pépite…Plongez dans le groupe du FC Sochaux-Montbéliard avec Florentin Pogba avant le Play-offs 2 contre l'AJ Auxerre, vendredi.

Florentin, quel est le joueur le plus chambreur de l’équipe ?
Il n’y en a pas vraiment un plus que les autres…En revanche, celui qui nous fait le plus rire c’est Ousseynou Thioune. Sans aucune discussion ! Comme il est Sénégalais, il parle avec un accent. Et en plus, il bégaie. Donc on en rigole avec lui.

Qui met la musique dans le vestiaire ?
Malheureusement, on n’a pas le droit à la musique dans le vestiaire. Mais en salle de musculation, c’est moi.

Qui lance le cri de guerre de l’équipe ?
C’est aussi moi. Il me vient de mes années en jeunes à Paris. C’est un remix d’un film de base-ball. Ça nous avait porté chance, alors je l’avais gardé. Parfois, je laisse d’autres le faire pour varier un peu.

Qui prend le plus la parole devant le groupe ?
Mehdi Jeannin et moi aussi.

Quel est le joueur le plus stylé ?
Celui qui met beaucoup de marques c’est Yann Kitala. Il aime bien venir habillé comme s’il avait des événements tous les jours.

Qui est la pépite de l’équipe ?
J’en ai deux qui se tiennent. Alan Virginius et Rassoul N’Diaye.

Qui est le joueur le plus technique du groupe ?
Difficile entre ceux qui sont bons dans les contrôles, dans le jeu long, dans les dribbles…Je mettrais Younès Kaabouni, Rassoul N’Diaye et Herman Tebily. Pour le jeu de la barre, ça tourne, ce n’est pas toujours le même qui gagne.

Qui est le sprinteur de l’équipe ?
ça se joue entre Alan Virginius et Herman Tebily. Ça va vite !

Quel joueur est le plus dur dans les duels ?
Je pense que c’est moi ! Sur le terrain, c’est la guerre (rires).

Et du coup, vous êtes aussi le préposé au marquage sur le meilleur joueur de la tête sur les corners adverses ?
Oui. Mais moi, c’est uniquement les têtes défensives…Parce qu’offensivement, je n’ai mis qu’un but de la tête en carrière ! Dans l’équipe, c’est plus Joseph Lopy la menace dans ce domaine.

Quel joueur a la plus grosse frappe de balle ?
Encore Herman Tebily.

Enfin, donnez-nous les noms des joueurs les plus « studieux », ceux qui partent en dernier de l’entraînement.
Sans hésiter, Aldo Kalulu et Younès Kaabouni.